Revue inaugurale du Pc2d:Le dialogue avec les Ptf renforcé

0
5704

Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a ouvert le mercredi 19 décembre 2018 à Cotonou, l’atelier de la revue inaugurale du Programme de croissance pour le développement durable (Pc2d) 2018-2021. Une dizaine de ministres du gouvernement ont pris part aux travaux.

Le Programme de croissance pour le développement durable (Pc2d) est un mécanisme de la redevabilité qui permet au gouvernement d’échanger avec les Partenaires techniques et financiers en vue d’un renforcement de la collaboration entre les deux parties. Il concourt à la production d’un rapport sur les performances économiques et financières et les progrès dans la mise en œuvre des stratégies sectorielles. C’est donc pour faire part de ce rapport aux Ptf qu’une revue inaugurale a été organisée par le ministère de l’Economie et des finances.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Elle intervient avant la fin de la première de mise en œuvre du programme Pc2d et permettra de faire le point des réalisations et de jeter les bases pour une bonne synergie d’actions. Dans son intervention, Siaka Coulibaly, représentant résident du Pnud au Bénin, a laissé entendre qu’à travers cette revue, le gouvernement du Bénin compte renforcer le dialogue avec les partenaires au développement. « La question qui nous interpelle est la façon d’assurer la synergie entre les divers mécanismes de dialogue et de redevabilité prévus et in fine de traduire en actions concrètes et efficaces les recommandations issues des cadres actuels de discussion et de dialogue entre le gouvernement et les Ptf », a-t-il déclaré. Son souhait est de prendre toutes les dispositions idoines pour une préparation appropriée afin que la prochaine revue permette de trouver des solutions les plus importantes et les plus appropriées.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Quant au ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, il a confié qu’en organisant cette revue, le gouvernement veut échanger avec les Ptf sur deux points. Il s’agit d’une part, des performances économiques et financières et les progrès réalisés dans la mise en œuvre des projets sectoriels et, d’autre part, des perspectives à court, moyen et long termes dans la mise en œuvre du  Programme d’actions. « Cette revue inaugurale sera celle consacrée à la mise en œuvre du Programme de croissance pour le développement durable. Elle permettra d’échanger sur les progrès, les points à améliorer et les perspectives », a-t-il indiqué.

 

Mohamed Yasser Amoussa (Stag)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here