Richard Dégbéko de la Céna sur les élections en période du Covid-19:« La campagne électorale sera normale pour la Présidentielle »

0
581

Le dimanche 11 avril 2021, les Béninois iront aux urnes pour élire le prochain duo qui présidera aux destinées du Bénin. La campagne électorale va se dérouler du 26 mars au 9 avril 2021. Contrairement à l’année passée avec les Communales où la campagne était exclusivement médiatique, cette année, elle sera normale. C’est l’annonce faite par Richard Dégbéko, Directeur technique adjoint en charge de la logistique électorale des affaires administratives, juridiques et de la sécurité de la Commission électorale nationale autonome (Céna). C’était hier, dimanche 24 janvier 2021 sur l’émission « 90 minutes pour convaincre » de la radio nationale.

La campagne électorale pour la Présidentielle du 11 avril 2021 va se dérouler normalement, contrairement aux élections communales où elle était exclusivement médiatique. Richard Dégbéko, Directeur technique adjoint en charge de la logistique électorale des affaires administratives, juridiques et de la sécurité de la Commission électorale nationale autonome (Céna), l’a martelé lors de son passage sur l’émission « 90 minutes pour convaincre » de la radio nationale. A l’en croire, tout ceci se fera tout en gardant à l’idée l’aspect Covid. « Cette année, contrairement, à ce que nous avons fait l’année passée, la Haac a décidé que la campagne soit normale. Ce ne sera pas uniquement une campagne médiatique. Il y aura l’usage des médias comme on l’a toujours fait, mais on le fera comme d’ordinaire tout en gardant à l’idée l’aspect Covid », a-t-il expliqué. Selon lui, c’est faisable et ce n’est qu’une question d’organisation. « On peut sur de grands espaces rassembler des foules, les distancier et leur passer le message. On n’a pas besoin de s’embrasser, de se toucher avant d’écouter un candidat. Ce sera un grand défi pour le Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique mais je sais que la Police républicaine est très outillée pour ce genre de travail. Les dernières élections nous ont montré que nous avons une Police républicaine  bien futée qui réagit par rapport aux situations et convenablement », a-t-il ajouté.

 

La Céna échange avec les acteurs impliqués dans l’organisation

 

Le chronogramme des activités de la Céna a été également abordé au cours de l’émission. A l’occasion, Richard Dégbéko a évoqué les activités que l’institution aura à organiser dans les tout prochains jours. Au nombre de ces activités, il a mis l’accent sur les différentes rencontres entre l’institution en charge de l’organisation des élections et les acteurs impliqués dans le processus électoral. Selon le Directeur technique adjoint en charge de la logistique électorale des affaires administratives, juridiques et de la sécurité de la Commission électorale nationale autonome (Céna), il s’agit des partis politiques, des institutions de la République, des ambassades, des Ministères et des organisations de la société civile. « Déjà le mardi prochain (26 janvier 2021), nous allons rencontrer les partis politiques. Le mercredi matin, nous allons rencontrer les institutions de la République, les Ambassades, les Ministères. Le mercredi soir, il y aura la rencontre avec les Organisations de la société civile impliquées dans le processus électoral », a-t-il expliqué. Selon lui, l’objectif est d’échanger avec eux d’abord sur le contenu du calendrier électoral, de partager avec eux les rôles et les responsabilités de chacun d’eux puisqu’ils sont impliqués dans le processus électoral. « Ils ont des rôles à jouer. Ils ont des responsabilités à assumer. Et s’ils ont des préoccupations, on va les écouter pour que le processus soit paisible », a-t-il conclu.  Il est à rappeler qu’au cours de l’émission, l’invité est revenu sur les grandes activités du calendrier électoral rendu officiel le mardi 12 janvier 2021 par le président de la Céna, Emmanuel Tiando.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here