Royaume de Latchè Avrankou:Déclaration du roi Guidimadégbé

0
1405
Nigerian security operatives keep watch Thursday 14 August, 2003 at trucks with assorted items impounded at its end of Nigerian-Benin border. The Nigerian government had early in the week closed its border with Republic of Benin to protest the Beninese government indifference in combating criminal activities at its end of the border.

Au nom de Dieu tout puissant, créateur des mânes de nos ancêtres, nous bénissons cette conférence.

 

Béninoise et Béninois, chers amis de la presse,

 

Au nom du Haut Conseil des Rois du Bénin et sous la bénédiction de son président, Dada Toyi Djigla Kpodégbé, nous, Majesté Latchè Holou Guidimadégbé d’Avrankou, vous remercions pour cette chère occasion que vous nous offrez.

 

Chers compatriotes, c’est important de rappeler que notre pays, la République du Bénin, traverse depuis quelques années, des situations politique, sociale et économique qui ne laisse personne indifférent. Faisons notre ce symbole du roi Guézo de la jarre trouée, quoique peut-être tard, nous venons officiellement par cette conférence médiatique de ce jour, mardi 17 septembre 2019, jouer une partition au nom du Haut Conseil des Rois du Bénin. Notre pays, la République du Bénin, est démocratique et havre de paix.

 

Chers compatriotes, ne nous vous rappelons rien en rappelant que la démocratie est un système politique dans lequel la souveraineté émane du peuple. Elle ne vise pas seulement à remplir les conditions théoriques objectives de la liberté, mais doit être un système viable donnant à tous les citoyens des moyens justes et nécessaires à l’amélioration de leurs conditions de vie. Il y a donc la nécessité de tout mettre en œuvre pour que la démocratie soit au service du développement. Démocratie, paix et développement sont trois processus dynamique étroitement liés dans la mesure où la démocratie et le développement ne peuvent s’épanouir dans une situation conflictuelle. En effet, la bonne gestion des affaires publiques fait partie intégrante du développement durable et à long terme.

 

Chers compatriotes, le développement durable à long terme dans une Nation démocratique s’impose à des réformes où chaque acteur à sa partition à jouer. Depuis avril 2016, notre peuple a élu à la tête de notre pays un homme dont la vision séduit plus d’un. Nous voulons nommer notre cher président, Son Excellence Guillaume Athanase Patrice Talon. Dès lors, il lui revient tous les jours de conduire les destinées de notre pays. Ce qu’il essaie de faire tant bien que mal. Aucune œuvre humaine dans ce monde n’est- totalement parfaite. Des obstacles, il en rencontre. Oui ainsi va la gestion de l’Etat. Mais conscient de cette capacité à transcender cette difficulté tout en comptant sur son peuple, nous devons tous hommes et femmes de ce pays nous donner la main pour le soutenir dans ses nombreuses réformes qui ne visent que le bien-être du peuple. Et surtout créer pour la génération future de meilleur cadre et de meilleur cadre de vie, d’emplois décents et durables.

 

Chers compatriotes, le système de développement d’une Nation rencontre naturellement assez d’obstacles. C’est ainsi il y a environ trois semaines nos frontières avec notre voisin Nigéria sont fermées, créant ainsi un préjudice grave aux opérateurs économiques, qu’à l’Etat, en un mot à toute l’économie béninoise. Cette situation n’arrange personne. Dans nos investigations d’aucuns nous informent des mains invisibles de certains de nos compatriotes politiques derrière cette manouvre. Si cela était confirmé nous voudrions leur dire de replier sans les menacer, car ce faisant, ils font plus du mal au peuple qu’aux gouvernants et nous leur demandons de mesurer l’impact de cette fermeture sur le mieux-être des femmes, enfants, jeunes et adultes qui sont appelés demain à diriger. Dans ces mêmes investigations nous avons appris que des conditions sont posées avant la réouverture des frontières à tous les pays concernés dont le notre naturellement. Nous voudrions pouvoir respectueusement demander au Chef de l’Etat, Son Excellence Patrice Talon de prendre la mesure de la situation par rapport à ces conditions posées par notre voisin. Et nous sommes conscient de lui dire que ces des choses fréquentes dans le monde. Et pour preuve des grandes puissances telles les Etats-Unis d’Amérique et la Chine se livrent une guerre économique inconditionnelle depuis un bon moment sur la planète.

 

Excellence Monsieur le Président de la République, ces conditions posées, se signent publiquement, se signent légalement, mais aussi autrement…. Nous faisons entièrement confiance en votre hauteur face à des situations délicates. Le Haut Conseil des Rois du Bénin joue et jouera toujours sa partition et demande à l’instant même respectueusement à nos collègues du Nigéria qui sont aussi très touchés très affectés par cette situation, leur intervention pour une meilleure sortie des conditions. Nous pensons connaître le président de la République Fédérale du Nigéria, Son Excellence El hadj Muhammadou Buhari, homme de Dieu qui sera ouvert à toutes les concertations, et c’est pour cela d’ailleurs, sous la bénédiction des rois du Nigéria, nous tenterons de faire un résumé de tout ceci qui sera diffusé aussi sur les chaînes de télévisions nigérianes.

 

Vive les relations bénino-nigérianes

 

Vive le Haut Conseil des Rois du Bénin

 

Vive la République

 

Mardi 17 septembre 25019

 

Je vous remercie.   

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here