Rumeurs sur la disparition de bébés à l’hôpital Ordre de Malte de Djougou:Les mises au point du ministre de la Santé

0
2583
Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a visité le service de néonatalogie de l’hôpital Ordre de Malte, le jeudi 12 décembre 2019, suite aux rumeurs qui ont fait état, la semaine dernière, de la disparition de 200 nouveaux-nés.
Aucun germe contagieux de maladie n’a infecté la néonatalogie de l’hôpital de zone Ordre de Malte de Djougou. C’est l’information donnée par le Directeur départemental de la santé de la Donga, Mahmoud Zongo, le jeudi 12 décembre 2019 au ministre de tutelle, Benjamin Hounkpatin qui a effectué une visite de travail dans cet hôpital. En effet, la semaine écoulée, de folles rumeurs ont fait état de l’existence d’un germe contagieux de maladie qui aurait tué 200 nouveaux-nés. Le premier responsable de la Santé au niveau départemental a apporté un démenti formel. Il a demandé au ministre Hounkpatin de prendre des dispositions pour décourager les auteurs de cette intoxication. Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, pour sa part, a confirmé les propos du Directeur départemental. « Toutes les missions diligentées ont, dans leurs rapports, contesté les allégations mensongères distillées dans les réseaux sociaux», a confié le ministre. Il a appelé les hommes des médias à faire preuve de professionnalisme dans le traitement de l’information dans un domaine aussi sensible que le secteur de la santé. Profitant de l’occasion, Benjamin Hounkpatin a aussi invité les populations de la Donga à faire confiance aux agents de santé et à fréquenter les hôpitaux pour se faire soigner. Il n’a pas manqué de doper le moral au personnel soignant à qui il a demandé de ne pas se laisser affecter par les rumeurs.
Emmanuel Acakpo (Coll. Atacora-Donga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here