Saisine de 350 kg de faux médicaments à Klouékanmè:Le Dgpr du Couffo apporte des précisions

0
1151

Le Directeur départemental de la Police républicaine du Couffo a apporté de précisions sur l’opération menée par la Police républicaine de  Klouékanmè, le lundi 10 août 2020 et qui a conduit à la saisine de 350 kilogrammes de médicaments de circuit informel communément appelés « Faux médicaments » chez un commerçant. Selon Constant Cachémé, ce sont les renseignements  qu’ils ont reçu qui ont permis ce coup de maître de ses éléments. «  Nous avons eu des renseignements selon lesquels un individu se livrerait au trafic de médicaments de la contrebande, c’est-à-dire les médicaments de la rue dans Klouékanmè. Sur cette base, nous avons réussi le lundi 10 août 2020 à interpeler ce dernier, et la perquisition a permis de saisir 350 kilogrammes de médicaments de circuit informel », a déclaré le patron des flics dans le Couffo. Le faussaire n’est pas à son premier coup d’essai dans le domaine. « Il faut préciser que l’intéressé n’est pas à ses débuts. C’est un récidiviste qui a déjà séjourné en prison. Il a une boutique écran dans laquelle, il vend les divers et toutes choses pour faire croire à l’opinion que là se mène du commerce licite. La procédure ouverte suit son cours ». Pour finir, il a lancé un appel à l’endroit de la population sur le trafic des médicaments de la contrebande. « Je voudrais profiter de  cette occasion pour lancer un appel à la population et dire que les médicaments du circuit informel, les médicaments de la rue, les faux médicaments sont impropres à la consommation et posent un véritable problème de santé publique », a-t-il conclu.

 

Patrice Zoundé (Stag)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here