Séance de travail avec le Mef Wadagni à Washington:La nouvelle directrice du Fmi rassure le Bénin

0
1029

Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, s’est entretenu le jeudi 17 octobre avec Kristalina Georgieva, la nouvelle directrice générale du Fmi. C’était en marge des Assemblées Banque mondiale/Fonds monétaire international (Fmi) qui se tiennent à Washington. Au cours des échanges, Kristalina Georgieva a rassuré le ministre Wadagni du soutien de l’appui de son institution aux réformes en cours au Bénin.

Maintenir les bonnes relations entre les institutions financières internationales, notamment le Fonds monétaire international (Fmi) et le Bénin. C’est l’objectif de la séance de travail entre le ministre de l’Economie et des finances et la nouvelle directrice générale du Fmi. Au menu des échanges entre les deux personnalités, l’évolution positive du programme du Bénin avec le Fmi, les performances de l’économie du Bénin, celles de la zone Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) dont Romuald Wadagni est le président du Conseil des ministres statutaire. Kristalina Georgieva a salué les performances du Bénin dans le cadre de ses réformes et de la consolidation de sa croissance. En effet, la nouvelle Dg/Fmi  a reçu de ses équipes, un rapport très positif sur le Bénin dans le cadre du suivi du programme actuellement en cours. Le ministre Wadagni en a profité pour présenter le point des avancées réalisées par le pays sur les trois dernières années ainsi que la stratégie de diversification de son économie. Il a également salué la qualité de l’accompagnement de l’équipe du Fmi qui se rendra de nouveau à Cotonou dans la cadre de sa 5ème revue. En tant que président du Conseil des ministres de l’Uemoa, Romuald Wadagni a évoqué avec Kristalina Georgieva les performances économiques de la zone. La directrice a salué les efforts qui sont fait, tant au Bénin qu’au niveau régional, et promis l’appui constant de son institution. Il faut souligner que Kristalina Georgina qui a succédé à Christine Lagarde le 1er octobre 2019, a une bonne connaissance du continent africain et de ses enjeux de développement, du fait de son parcours à la Banque mondiale et à la Commission européenne. Se fondant sur  la relation de qualité de son prédécesseur avec le continent et avec le Bénin en particulier, Kristalina Georgina a émis le souhait de développer la même amitié avec le continent et le Bénin.

 

Pf-DirCom/Pr-Mef

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here