Sécurisation des espaces frontaliers:Le ministre Lafia lance une mobilisation nationale

0
480

Le Bénin, à l’instar des autres pays du continent, commémore la Journée africaine des frontières ce jour vendredi 7 juin 2019. Elle entre dans le cadre du Programme frontière de l’Union africaine. L’annonce a été faite par le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia. Selon lui, les zones frontalières enclavées et éloignées des centres urbains du pays sont soumises aux affres de la pauvreté et à toutes sortes de menaces. 

La gestion efficace et efficiente des espaces frontaliers étant une des priorités nationales depuis 2007, le gouvernement du Nouveau départ a, à l’occasion de la Semaine béninoise des frontières, lancé une mobilisation nationale au profit des espaces frontaliers sur tout le territoire national. Celle-ci se poursuivra jusqu’en décembre 2019. « La mobilisation nationale des espaces frontaliers vise à amener toute la communauté nationale et internationale à prendre conscience des risques liés à l’abandon des espaces frontaliers », a-t-il déclaré. Toutefois, il a précisé  qu’elle permettra non seulement au gouvernement, mais au secteur privé et aux partenaires techniques et financiers, de prendre les dispositions indispensables afin d’accroître substantiellement leurs interventions dans ce secteur sensible et géostratégique. Cet acte fort que pose le gouvernement du président Patrice Talon contribuera à renforcer la dynamique de viabilisation des espaces frontaliers d’une part et le sentiment d’appartenance des citoyens de ces zones à leur patrie, d’autre part. Il faut noter que le thème retenu pour cette 6ème édition de la Semaine béninoise des frontières est : « viabiliser des espaces frontaliers pour une meilleure sécurisation du territoire national ».

 

Benjamin N. Douté (Stag)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here