Sélection de jeunes diplômés pour le commerce international :Le projet talents africains à l’international prend forme

0
1015

Un atelier de restitution du projet « Talents africains à l’international » (TAI) organisé conjointement par Business France en partenariat avec le ROPC-UEMOA et le Centre du commerce international (ITC) de Genève s’est tenu à Cotonou le 10 décembre 2018. Le projet a pour objectif de mettre en place un mécanisme permettant d’identifier, de sélectionner et faire insérer, dans des entreprises européennes ou africaines à l’étranger, des jeunes diplômés africains de 20 à 30 ou 35 ans, formés dans les domaines du commerce international, du management ou de l’exportation, leur offrant ainsi la possibilité d’acquérir une 1ère expérience professionnelle internationale et favoriser le transfert des compétences .

Ces jeunes stagiaires seront recrutés sous un contrat de stage de 18 mois avec des indemnités de stage pris en charge par Business France et l’entreprise bénéficiaire. Selon, Imamo Ben Imamo Mohamed, représentant le Centre international de commerce, le Bénin est retenu comme le premier pays pilote de démarrage et d’expérimentation de ce projet. L’objectif principal visé, c’est d’exploiter les talents des jeunes diplômés béninois recrutés pour promouvoir les produits et les entreprises béninoises sur les marchés étrangers en faisant d’eux des « agents commerciaux » pour la promotion des produits et de la destination Bénin notamment dans les filières d’exportation phares tels que l’ananas, l’anacarde, le karité, les fruits et légumes, le bois, le riz. A sa suite, Laurent Gangbès, Directeur général de l’Apiex, a fait remarquer que ce projet est né du constat que le développement des exportations passe nécessairement par la mise à disposition auprès des entreprises de compétences à l’exportation.

Aussi, a-t-il déploré que les systèmes éducatifs de « nos pays sont défaillants dans la formation des jeunes qualifiés dans ces domaines notamment ». Avant d’ajouter : « Le gouvernement du Bénin, à travers l’Agence de promotion des investissements et des exportations, ainsi que tous les ministères et les structures publiques sont pleinement mobilisés et engagés dans ce programme et ne ménageront aucun effort pour en assurer le plein succès. Avoir engagé cette initiative et choisi le Bénin comme pays pilote pour la mise en œuvre de ce programme est un signe très fort de reconnaissance ».

JPM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here