Semaine sainte / Covid-19:Les Chrétiens catholiques en parlent 

0
790
Les fidèles catholiques ont entamé depuis lundi 06 avril 2020 la dernière ligne droite du temps de carême, c’est-à-dire la semaine sainte. Elle est la dernière semaine qui mène vers la célébration de la fête de Pâques. Et pour la première fois, les fidèles catholiques sont appelés à vivre cet événement important depuis leurs maisons à cause de la pandémie du Coronavirus qui fait rage dans le monde. Les fidèles catholiques béninois vivent cette dernière semaine dans des conditions particulières.
Depuis que le Covid-19 sévit dans le monde, plusieurs mesures ont été prises par les gouvernants afin d’éviter la propagation du virus au sein des populations. Au Bénin, les chrétiens catholiques comme les fidèles des autres religions n’ont plus accès aux lieux de culte depuis le dimanche 22 Mars 2020. Les chrétiens catholiques, pour la plupart, vivent autrement cette dernière semaine au regard de son importance dans le calendrier liturgique. C’est le cas de Moïse, un sexagénaire qui la vit devant son poste téléviseur. En compagnie de son épouse Eugénie, il vit chaque jour les différentes célébrations liturgiques sur la chaîne de télévision française Kto. Il convie également ses petits-fils à cette pratique qui permet de vivre ces moments dans une certaine communion. Un avis partagé par d’autres fidèles rencontrés. Ils vivent cette semaine sainte via les réseaux sociaux. « J’ai des groupes whatsapp. Ils envoient des textes bibliques. Je les lis chaque jour pour vivre pleinement cette semaine sainte », a déclaré l’un d’eux. Un peu plus loin, nous avons rencontré Uriel Allanmènou. A la question de savoir, s’il vit également cette semaine via les réseaux sociaux, il a répondu « Oui». Cependant,  il estime que c’est très difficile de le vivre seul à la maison.  « Ce qui est aussi bien, c’est la présence de l’internet chez nous. Grâce à cela, nous suivons des messes en direct. Nous écoutons à la radio la diffusion des messes eucharistiques. Cela nous permet de vivre cette union avec les autres à distance. Mais,  c’est difficile pour le chrétien de vivre ce moment seul à la maison», a-t-il expliqué. Profitant de l’occasion, ces fidèles catholiques ont exhorté leurs frères et sœurs qui ont des difficultés à bien passer la semaine sainte. «Que ce temps, ne soit pas un temps de souffrance et de tristesse pour chacun de mes frères et sœurs. Mais qu’il soit un temps idéal pour nous de nous réconcilier avec notre Christ, de pouvoir nous unir à notre Dieu, c’est très important », a fait savoir l’un d’eux. Il convient de rappeler que la communauté catholique du monde et celle béninoise en particulier a déjà tout mis en place pour que les fidèles puissent vivre les différentes célébrations qui conduisent à la fête de pâques via la radio et la télévision.
Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here