Séminaire gouvernemental :Talon donne un nouveau souffle aux projets 

0
2904
Le chef de  l’Etat a convoqué ses ministres  à prendre part à un séminaire gouvernemental, hier mardi 1er octobre 2019. Présidée par Patrice Talon, cette séance a permis d’apprécier le niveau d’exécution de certains projets phares du Programme d’actions du gouvernement notamment l’Arch sans oublier ceux relatifs à la culture, l’art et au tourisme. Patrice Talon est préoccupé par l’aboutissement de ces projets et en a donné le ton et le caractère.
Au nombre des projets qui font l’objet d’une attention soutenue de la part du président de la République, figure l’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch). Deux mois après le lancement  du volet assurance maladie de ce projet, Patrice Talon met déjà la pression sur ses collaborateurs.
Sa volonté de voir le projet impacter qualitativement le plus grand nombre de Béninois l’y oblige au point qu’il a inscrit le sujet à l’ordre du jour du séminaire gouvernemental qu’il a initié hier, mardi 1er octobre 2019. Tous les acteurs intervenant sur ce volet de l’Arch ont participé à la rencontre d’hier au cours de laquelle, le chef de l’Etat s’est particulièrement préoccupé des  problèmes qui ont surgi après le lancement et a instruit tous les acteurs, ministres et cadres techniques à faire montre de professionnalisme et de patriotisme pour offrir les services adéquats aux populations. Alors que plus de 500 personnes ont été déjà soignées  gratuitement, notamment à l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi, le chef de l’Etat a insisté sur la généralisation qui doit intervenir au plus tôt. Egalement constituée de microcrédit,  du volet formation, de l’assurance retraite,   l’Arch est l’un des plus ambitieux projets de protection sociale. Patrice Talon a d’ailleurs apporté une  pression supplémentaire  sur  ses collaborateurs   quand il demande que le microcrédit et  la formation interviennent le plus rapidement. D’autres projets concernant le tourisme, la culture pour lesquels des chantiers sont ouverts ont été également abordés au cours de la rencontre. La Pendjari, la Cité lacustre de Ganvié, Ouidah, le Boulevard  de La Marina devront recevoir un nouveau souffle, a martelé le président de la République.
Talon, la même  détermination
Personne ne s’attendait à vivre une interminable séance de travail hier à la présidence de la République. Une nouvelle occasion à travers laquelle,  l’infatigable président de la République n’a pas dérogé à ses habitudes de supporter un intense rythme de travail. Cette rencontre à laquelle tous les ministres de même que leurs cadres techniques et les acteurs concernés par quelques projets de développement ont été conviés, a montré une fois encore l’image d’un président de la République pétillant de forme et plus que jamais   déterminé  à traiter les dossiers de la Nation avec adresse, assiduité, perspicacité, dévouement et patriotisme. Apparu à 08 heures, il a  lancé et présidé jusqu’au-delà de 20 heures, les travaux de ce séminaire qu’il a initié pour s’assurer du niveau d’exécution de certains projets afin  d’apprécier chaque situation et d’y apporter  les ajustements et les corrections nécessaires, le coup d’accélérateur ou encore Les éclaircissements qu’il faut. En clair, le président de la République tient le bon bout du bâton de commandement et se révèle encore un peu plus très fringue pour conduire avec la même détermination ses projets.  Plus rien ne sera comme avant, avait-il prévenu dès sa prise de pouvoir en avril 2016. Au Palais de La Marina, pas de place dans l’agenda du locataire des lieux. Patrice Talon gère lui-même les dossiers de la Nation ou confie quelques-uns à ses proches collaborateurs de qui il exige des résultats irréprochables. C’est dans cette dynamique que s’inscrit le séminaire gouvernemental qu’il a présidé  hier pour s’assurer de l’évolution physique de certains chantiers ouverts sous sa présidence.
Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here