Session de remplacement du Bepc:La composition a été lancée hier

0
2166

La session de remplacement de l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) a démarré hier mardi 4 juin 2019. Cinq candidats y prennent part sur les huit(8) enregistrés dans le département du littoral. C’est au centre unique de composition du Collège d’enseignement général Sainte Rita que se déroule l’examen.

Il y est dix heures et c’est la fin de la première épreuve de communication écrite lancée exactement à 8h au Collège d’enseignement général Ceg Sainte Rita de Cotonou. Sur les 5 candidats présents 4 composent en série Moderne long et 1 en série moderne court. Visiblement les candidats sont plutôt satis-faits des sujets au choix à eux proposés. « Le premier sujet parlait des jour-nées culturelles et l’on devait en faire un article de journal. Le deuxième sujet quant à lui parlait des animaux domestiques et l’on nous demandait de faire le portrait d’un animal » nous raconte l’un des candidats. Ce n’est pas un choix délibéré qu’on fait ses candidats en se présentant à la session de rem-placement. Dieudonné avait bien commencé le lundi dernier la session nor-male du Bepc mais a dû se rendre à l’hôpital par la suite. « J’avais bien commencé. J’ai fini la journée du Lundi et du mardi mais c’est là j’ai eu des problèmes de santé et c’est pour ça je suis revenu à la session de rattrapage », raconte-t-il. Contrairement à Dieudonné, Djèmilath était malade bien avant le début de la session normale. Quant à Aubierge, son cas est bien dif-férent des autres.

La grossesse a pris par-là a-t-elle laissé entendre. « J’ai composé à la session des malades parce que j’ai commencé les cours avec la grossesse et c’est le lundi lors de la composition de l’examen que j’ai accou-ché ». Toutes les dispositions sont prises pour accompagner ces candidats pour un bon déroulement de l’examen a rassuré Robert Dossou Gbodjinou, directeur départemental de l’enseignement secondaire du littoral « Il y a l’infirmier qui est ici et qui doit veiller sur la santé des candidats qui sont là. C’est au cas où la situation ne pourrait pas  être gérée par l’infirmier qu’on sera  obligés  de dire aux candidats d’aller se soigner pour être en bonne san-té pour l’année prochaine. » Cette session des malades du Bepc  2019 va durer 3 jours et prendra donc fin le jeudi prochain.

Marcus Koudjènoumè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here