Session ordinaire du Cdcc Mono:L’éducation et la santé au menu des échanges

0
4567

Le préfet du département du Couffo, Christophe Houinsou Mégbédji, a présidé vendredi 25 janvier 2019, en lieu et place de son collègue du Mono empêché, dans la grande salle de conférence de la préfecture de Lokossa, la première session ordinaire du Conseil départemental de concertation et de coordination (Cdcc). Au cours de cette rencontre, la présidente de la cellule présidentielle du suivi et du fonctionnement des établissements scolaires et universitaires, Sylvie Adoté a, dans sa communication, rappelé aux maires et leurs adjoints, le rôle et la responsabilité des élus communaux dans la gestion des cantines scolaires.

 

Elle leur a demandé de prévoir désormais des fonds dans leur budget pour la subvention des cantines scolaires. Presque tous les intervenants ont dit qu’il sera difficile aux communes de faire cela pour accompagner les cantines scolaires, parce que les ressources propres ont diminué considérablement à cause de la nouvelle loi des finances qui ne leur permet plus de réaliser des bénéfices sur les conventions de vente. Avec la nouvelle loi des finances, ont fait savoir  les maires, seulement 1% revient aux mairies sur une convention de vente. «A tout cela s’ajoutent d’autres exigences de la part du gouvernement », ont-ils ajouté. A cet effet, le préfet a expliqué aux maires, les avantages des réformes entreprises par le gouvernement de la rupture.

Il les a exhortés à tout mettre en œuvre pour que les enfants, qui constituent la relève de demain, étudient dans de bonnes conditions. Par rapport à la situation épidémiologique dans le département du Mono,  le Directeur départemental de la santé, Dr Etienne Hounkonnou, a avancé de nombreuses raisons liées aux différents cas de décès. Face à cette situation, le conseil communal de Houéyogbé a souhaité, dans un bref délai, des échanges entre les élus et les responsables sanitaires du département pour éviter le pire. Au terme de la session, le préfet Christophe Mégbédji a demandé aux  participants de jouer leur partition pour le bonheur de tout le monde.

 

Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here