Situation du système bancaire national:La Bceao salue les performances de l’Apbef

0
907

La Direction nationale de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) pour le Bénin a tenu une séance de concertation avec les membres de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers (Apbef) du Bénin. La rencontre a eu lieu le vendredi 5 avril 2019, dans les locaux de l’Agence principale de la Bceao à Cotonou.

Cette réunion, qui s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques entre l’Institut d’émission et les dirigeants d’établissements de crédit, a permis l’examen de la situation du système bancaire national à la date du 31 décembre 2018. A ce titre, les participants ont noté avec satisfaction la bonne orientation des principaux indicateurs de performance du secteur.

– l’activité des banques, mesurée par le total bilan s’est améliorée de 7,67 d’un trimestre à l’autre, s’établissant à 3.412,1 Milliards;

– les ressources collectées par les banques se sont accrues de 5,86. Parallèlement, les emplois sont ressortis en hausse de 3,82 ;

– enfin, il y a lieu de relever la poursuite de la détente des taux moyens débiteurs appliqués à la clientèle qui sont passés de 8 en décembre 2017, à 7,90 à fin septembre 2018 puis à 7,49 à fin décembre 20-18.

Il convient de souligner que ces performances ont été réalisées dans le contexte de l’entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2018, de deux importantes réformes structurantes initiées par l’Institut d’émission l’implémentation du nouveau dispositif prudentiel basé sur les normes internationales de Bâle II et Bâle III et le plan comptable bancaire révisé. Ces réformes visent à renforcer la résilience du secteur bancaire et partant, à assurer une meilleure protection des déposants.

La concertation a également permis à la Direction nationale de la Bceao pour le Bénin d’échanger avec la profession bancaire sur les normes de sécurité des données de l’industrie des cartes de paiement (Emv et Pci-Dss) afin de prémunir les établissements contre toute action malveillante et ainsi, de protéger les utilisateurs de la monétique dans notre pays et dans l’Umoa.

Par ailleurs, cette réunion a été l’occasion pour les Directeurs généraux d’établissements de crédit de s’informer de l’état d’avancement des projets structurants initiés par la Banque centrale, dans le sens du renforcement de la résilience du système bancaire et de l’amélioration du financement des économies de l’Union. Il s’agit en particulier, du Bureau d’information sur le Crédit (Bic) ainsi que du dispositif de soutien au financement des Pme/Pmi dans l’Umoa.

Enfin, la rencontre a permis à la Banque Centrale d’être à l’écoute de la profession bancaire et de recueillir les contraintes auxquelles font face les acteurs financiers installés au Bénin.

 

Fait à Cotonou, le 5 avril 2019

 

 

Avenue Jean-Paul II

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here