Soutien à l’Union progressiste:Les enseignants sonnent la mobilisation générale dans l’Ouémé

0
683

Les enseignants des 19ème et 20ème circonscriptions électorales s’activent pour permettre de rafler la majorité des 10 sièges en jeu. Ils l’ont martelé lors un géant meeting organisé le samedi 13 avril 2019 à la salle des fêtes du Lycée Béhanzin à Porto-Novo, sous l’égide du Dr Bertin Y. Dansou.

Les enseignants du secondaire, réunis au sein de la Ligue de l’Union progressiste du département de l’Ouémé associés aux cadres de l’Ouémé, tous secteurs confondus, se disent prêts à aller Directeur départemental des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle de l’Ouémé, le Dr Bertin Y. Dansou qui a voulu s’entretenir avec eux, à travers un grand meeting de soutien  aux candidats de la liste de l’Union Progressiste des 19ème et 20ème circonscriptions électorales. la même occasion pour faire le Souhaitant la bienvenue à ses collègues enseignants et autres cadres de l’Ouémé, engagés pour la cause progressiste, Elie Hountondji, président du comité d’organisation du meeting, a rappelé qu’: « après l’étape de Dangbo le samedi 19 janvier 2019 où ils ont procédé à la restitution des travaux du congrès constitutif du parti Up, les voici encore aujourd’hui au Lycée Béhanzin pour non seulement faire le bilan des trois ans de gouvernance du Président Patrice Talon. « Le présent meeting nous offre donc l’occasion de réaffirmer notre engagement et notre totale détermination à accompagner tous les candidats de la liste Union progressiste dans les 19èmeet 20ème circonscription électorale pour les législatives du 28 avril 2019 »a-t-il. Le  représentant du député Agbodjèté, quant à lui, a insisté sur la non- utilisation des moyens de l’Etat à des fins de campagne électorale. A l’en croire,  les anciennes mœurs doivent être bannies avec le Président Talon. Dans la même veine, la candidate Reine Oussou, enseignante et le suppléant du candidat Ahouanvoébla ont embouché la même trompette que leurs prédécesseurs. Pour le président d’honneur de la Ligue des enseignants progressistes de l’Ouémé et parrain de l’événement, les réformes sous Talon ont impacté la vie scolaire des apprenants et la vie socio-économique du pays. Il s’agit de l’exonération des filles pour les contributions scolaires, la création des cantines scolaires, la résolution de la crise des Coopératives d’aménagement rurales. C’est au regard de toutes ses réformes que les enseignants engagés de l’Union progressiste ont dit « Oui » pour apporter leurs suffrages à la liste Up des 19 ème et 20 ème circonscriptions électorale.

 

Wadoud Alokpo

(Br Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here