Suspension des fréquences de Soleil Fm:Alain Orounla dément toute implication du gouvernement

0
2616

Le ministre porte-parole du gouvernement a levé toute équivoque relative à l’implication ou non du gouvernement dans la suspension des fréquences de Soleil Fm par la Haac. En marge du point de presse du Conseil des ministres du mercredi 18 décembre 2019, Alain Orounla a démenti toute complicité du gouvernement dans ce dossier. « De ce qui pourrait motiver une telle suspension, le gouvernement voudrait rappeler qu’il y a une convention qui a été signée entre la Haac et Soleil Fm qui a expiré le 17 décembre 2019. Je crois qu’il y a une procédure de renouvellement qui aurait été introduite. Je crois savoir que cette procédure aurait été initiée par le directeur de la radio en violation de la réglementation qui exige que ce soit le promoteur qui le fasse. Peut-être que c’est ce qui explique cette mesure de suspension provisoire de la Haac en attendant que les démarches soient régularisées », a expliqué le ministre porte-parole du gouvernement. Selon lui, l’Exécutif est totalement étranger à ce qui se passe entre l’autorité de régulation des médias qui est seule attributrice de fréquences et Soleil Fm.

 

Odi I Aïtchédji

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here