Symposium de l’Udbn:Le bien-être familial et social de la femme militante au cœur des échanges

0
565

Le parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) est soucieux du bien-être de la femme militante au sein du parti politique. C’est dans ce cadre qu’un symposium a été organisé samedi 26 septembre 2020 par les cadres du parti avec à sa tête l’honorable Claudine Afiavi Prudencio. La rencontre qui s’est déroulée au siège national du parti à Dèkoungbé, a été marquée par la présence du président du Parlement panafricain, Roger N’Kodo Dang, la représentante du parti Bloc républicain (Br), Shadiya Assouman, les cadres et les militants du parti.

« Bien-être familial et social de la femme militante ». C’est le thème général autour duquel s’est déroulé le symposium de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) et qui a réuni les cadres et les militants du parti. Dans son mot de bienvenue, la Directrice de l’école du parti, Christine Ahouandjinou, s’est réjouie de l’organisation de ce symposium qui marque en même temps le début de la rentrée politique de la formation politique. A l’en croire, ce symposium a pour objectif de permettre à la femme militante de connaître les rouages pour s’émanciper en politique sans compromettre la première mission qui est la sienne dans le foyer, en l’occurrence son bien-être propre, le bien-être familial et de l’ensemble de la société. Pour la ministre du Commerce et de l’industrie, Shadiya Assouman, représentante du parti Bloc républicain (Br), le thème choisi à ce symposium vient à point nommé et cadre bien avec la réforme du système partisan qui met la femme au cœur de l’action politique en l’engageant non plus comme une mobilisatrice mais désormais comme une véritable actrice politique à part entière. « Désormais, la femme doit occuper toute la place qui est la sienne et jouer impeccablement le rôle qui est le sien dans l’arène politique national. Le Br partage avec vous ce souci de donner à la femme les moyens de relever le grand défi, concilier le rôle qui est le sien dans la famille et son rôle d’acteur politique majeur dans le contexte actuel de réforme politique », a-t-elle déclaré. A sa prise de parole, le président du parlement panafricain, Roger N’Kodo Dang, a laissé entendre que l’Udbn progresse et gagne en maturité et en efficacité. Il n’a pas manqué de magnifier les qualités de sa présidence Claudine Prudencio. Dans son discours d’ouverture, la présidente de l’Udbn a affirmé que le présent symposium permettra au parti, de se positionner dans le débat national et d’apporter à l’opinion publique et aux décideurs, des approches de solutions aux préoccupations des filles et fils de ce pays. Selon elle, la femme militante mérite une attention bien particulière sans discrimination.

 

Trois communications débattues

 

Au cours de cette rencontre, les cadres et militants du parti ont débattu autour du thème général et de trois sous thèmes animés par des cadres et experts du parti. Il s’agit de la « Femme politique : entre engagement militant et rôle sociétal », de l’ »Emancipation de la femme militante : rôle et responsabilité du parti politique » et de l’ »Autonomisation économique : gage incontournable pour une intervention économique efficace de la femme en politique ». Des différents échanges, il ressort que les inégalités telles que le poids culturel, le faible niveau d’instruction et le manque de moyens financiers plongent les femmes dans une marginalisation qui rend précaire leur bien-être et atténue leur émergence en politique. L’arsenal juridique béninois est encore tributaire des coutumes et valeurs traditionnelles en dépit des dispositions prévues par le Code des personnes et de la famille. Les femmes béninoises doivent se battre elles-mêmes pour leur émergence politique en surmontant les pesanteurs socioculturelles. De même, le rôle de la femme dans la société et le parti est primordial. Militante de la première heure, le parti politique a le devoir d’œuvrer pour son épanouissement. Il convient de rappeler que ce symposium a été l’occasion pour la présidente Claudine Prudencio d’offrir des kits scolaires aux cadres et militants du parti afin de permettre à leurs enfants de bien démarrer la rentrée des classes prévue pour ce lundi 28 septembre 2020.

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here