Technologies:Plus de la moitié de l’humanité utilise désormais les réseaux sociaux

0
1135

Plus de la moitié de la population mondiale est présente sur les réseaux sociaux, révèle une étude publiée mardi 21 juillet. Un phénomène en partie influencé par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Provoquant des mesures de confinement ou de distanciation sociale, la pandémie mondiale de Covid-19 a totalement bouleversé nos relations et nos échanges avec les autres. L’impossibilité de sortir de chez soi ou les difficultés pour se rassembler ont poussé le monde entier à trouver d’autres moyens d’échanger. Et cela s’est en partie réalisé à travers une utilisation accrue des réseaux sociaux. Plus de la moitié de la population mondiale est désormais présente sur les réseaux sociaux, soit 3,96 milliards de personnes, révèle le Digital 2020 Global Statshot. Il confirme ainsi une tendance à la hausse depuis plusieurs années : les réseaux sociaux sont de plus en plus présents dans nos interactions sociales.

 

Garder le contact au temps du Covid-19

 

Durant l’année passée, « le nombre d’utilisateurs dans le monde a augmenté de plus de 10% au cours des 12 derniers mois, avec une moyenne de plus d’un million de personnes commençant à utiliser les médias sociaux pour la première fois chaque jour », soit près de 12 nouveaux utilisateurs par seconde, nous apprend le rapport. Un constat en partie dû à la pandémie mondiale de Covid-19. Confinement et règles de distanciation sociale oblige, les rapports humains se sont vu profondément remodelés avec la crise sanitaire. Avec le coronavirus, plus d’un jeune de 18 à 24 ans sur deux admettent avoir davantage utilisé les services de messagerie en ligne. En moyenne, 43% des utilisateurs mondiaux rapportent s’être connectés plus longtemps aux médias sociaux à cause du Covid-19. Un phénomène marquant particulièrement les Philippines (64%), l’Inde (59%), l’Afrique du Sud (55%) ou le Brésil (54%). Beaucoup de jeunes se sont notamment lancés dans des directs, des lives sur les réseaux sociaux pour maintenir le lien avec leur communauté ou avancer sur leurs projets. Des stars ont également participé pour rester en contact avec leur public, propulsant ainsi certaines applications, comme TikTok – une application chinoise permettant de créer des courtes vidéos – sur le devant de la scène. Elle talonne désormais de près l’application Instagram. Outre la consommation, les comportements ont également évolué. Si le rapport montre que « rester en contact avec les amis et la famille est toujours un facteur de motivation principal », de plus en plus, les réseaux sociaux sont utilisés « pour faciliter d’autres types d’activités ». Ainsi, plus de 80% des personnes rapportent que les technologies connectées à Internet les ont aidées à faire face à la pandémie. Elles leur ont notamment permis « de soutenir l’éducation de leurs enfants (76%), de rester en contact avec leurs amis et leur famille (74%), et même (d’améliorer) leur santé mentale et leur bien-être (43%) ».

 

rfi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here