Test pour détecter les aspirants au métier d’enseignant:Le président de Ehib apprécie l’initiative du gouvernement

0
3758

Pour une éducation de qualité, seuls les aspirants au métier d’enseignant admis au test organisé le 14 août 2019 et les anciens enseignants vacataires expérimentés sont désormais appelés à donner les cours dans les lycées et collèges du Bénin. Joint par la radio Océan le lundi 23 septembre 2019, le président des Enseignants honoraires et instituteurs du Bénin (Ehib), Aboubakari Alidou a donné son point de vue. Selon lui, l’initiative du gouvernement qui consiste à substituer des anciens enseignants vacataires par les aspirants au métier d’enseignant admis à l’évaluation sur l’ensemble du territoire national pour un enseignement de qualité est saluée par le monde éducatif. Mais, insistant sur leur nombre insuffisant pour couvrir le besoin, le président de l’Ehib a proposé à l’Etat une autre approche. « Ils ne comblent pas le vide. Nous proposons au ministre de faire appel aux anciens qui ne sont pas admis en attendant qu’un test ne soit organisé dans les jours à venir pour les mettre au pas. Nous ne souhaitons pas les voir à la maison », a-t-il laissé entendre.

 

Benjamin N. Douté (Stag

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here