Top Secret: L’opposition ne dort pas

0
4359

L’opposition ne dort pas

 

Les membres de l’opposition toujours divisés en leur sein préparent une offensive dans la rue pour protester une fois encore contre le maintien en l’état du Code électoral, de la Charte des partis politiques, de la date des élections législatives et de tout le processus électoral. Selon nos indiscrétions, le mouvement en préparation durera plus qu’on ne l’imagine et pourrait tenir jusqu’en mai, voire plus. Encore réunis hier autour de leurs principaux ténors, les membres de l’opposition peaufinent leur stratégie, mais tous ne parlent pas d’une même voix quant à la manière dont il faut mettre en exécution le plan. On pourrait même enregistrer des défections en leur sein. En conflit avec le Code électoral et la Charte des partis, l’opposition béninoise n’est pas autorisée à prendre part aux prochaines élections législatives.

 

Les Chancelleries étrangères attentives

 

La situation politique nationale intéresse au plus haut niveau les Chancelleries étrangères installées sur le territoire béninois. Des chefs de missions diplomatiques ont d’ailleurs choisi de focaliser leurs attentions sur les derniers développements de l’actualité et en font régulièrement le point à  leurs sièges  d’où ils prennent directement des instructions, ce qui est d’ailleurs classique en matière de diplomatie. Cependant, il n’est pas faux de souligner que, contrairement à la pratique électorale au Bénin, les partenaires techniques qui accompagnent le processus électoral de diverses manières (don de matériels, assistance technique) se font désirer à la Céna, organe chargé d’organiser les élections.         

    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here