Home COMMUNIQUES Traitement des personnes âgées dans l’espace de l’Au : Les députés autorisent...

Traitement des personnes âgées dans l’espace de l’Au : Les députés autorisent la Charte pour une place de choix

0
1932
Sous la direction du deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, Robert Gbian,  les députés de la huitième législature se sont réunis hier jeudi 04 juillet 2019 au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo pour une séance plénière. Le rapport relatif au projet de loi portant autorisation de ratification du protocole de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, relatif aux droits des personnes âgées , adopté à Addis Abéba le 30 janvier 2016, présenté par le président de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, Orden Alladatin, et le premier rapporteur, Razack Abiossè, a retenu l’attention de tous les députés présents. Selon le rapport, il ressort que les soins et le soutien accordés par la famille et la communauté aux personnes du troisième âge sont en baisse en Afrique,  en raison des changements sociétaux, de l’urbanisation et des programmes de développement. Ces personnes deviennent donc des marginalisées sociales,  qui se heurtent à de nombreuses contraintes. Les pouvoirs publics les délaissent. Cette situation a obligé  l’Union africaine a adopté de nouveaux   instruments juridiques pour pallier la situation. D’où  l’article 18 de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples qui  stipule en son alinéa 4 que « les personnes âgées ou handicapées ont également droit à des mesures spécifiques de protection en rapport avec leurs besoins physiques et moraux ». Le protocole adopté est constitué de 32 articles consacrés successivement aux définitions, aux devoirs des personnes âgées, à la mise en œuvre et au suivi du protocole. Il  fait obligation aux Etats parties comme le Bénin de reconnaître, par des dispositions contraignantes, les droits des personnes âgées et de condamner toutes les formes de discrimination et de stigmatisation à leur égard.  La plénière s’est penchée sur la pertinence de ce protocole en autorisant à l’unanimité la ratification.

M.A

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here