Tribunal de Djougou:3 ans de prison ferme pour 2 trafiquants d’ivoires

0
1162

Les deux criminels fauniques arrêtés le 10 octobre 2019 avec 4 défenses d’éléphants sont fixés sur leurs sorts. Mercredi 20 novembre 2019, le Tribunal de première instance de 2ème classe de Djougou a condamné chacun d’eux à 36 mois d’emprisonnement ferme et à 500 000 FCfa d’amendes. Pour écoper d’une telle sanction, ces trafiquants ont été pris en flagrant délit de commercialisation des ivoires qui étaient en leur possession. Or, l’ivoire d’éléphant est interdit de détention, de circulation, et de commercialisation. A travers sa décision, le Tribunal de Djougou vient une fois encore donner la preuve de son engagement à accompagner la lutte contre la criminalité faunique. Les acteurs impliqués dans la lutte contre la criminalité faunique ont apprécié à  sa juste valeur cette décision du Tpi de Djougou. De pareilles décisions encouragent non seulement le gouvernement, les forces de sécurité publique, mais aussi le programme Appui à l’application des lois sur la faune et Flore (Aalf-Bénin) à intensifier leur intervention pour enrayer le trafic illicite des trophées d’espèces intégralement protégées. Dans les autres tribunaux où les affaires du genre sont pendantes, il est vivement souhaité que les sanctions dissuasives soient prononcées pour décourager les ennemis de la faune.

 

Serge Adanlao

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here