Union européenne:Les raisons de l’expulsion du chef de la délégation à Cotonou (Le diplomate Oliver Nette déclaré persona non grata au Bénin)

0
3237

Fin prématurée de la mission de l’ambassadeur de l’Union européenne (Ue) au Bénin. Le chef de la délégation, Oliver Nette (photo), a été expulsé le 20 novembre 2019 pour plusieurs raisons.

Il n’a pas eu droit à l’élégance diplomatique. L’ambassadeur de l’Union européenne (Ue) près le Bénin, Oliver Nette, a été expulsé par les autorités béninoises. L’homme est parti sans honneur ni éloge à la surprise générale de tous. Qu’est-ce qui peut bien expliquer cette absence de délicatesse de la part des autorités du Bénin à l’égard de ce représentant de l’ensemble des Etats européens au Bénin ? Pas l’ombre de détails sur les vrais motifs de ce départ sans au-revoir du Chef de la diplomatie de l’Union européenne. Selon les informations recueillies, il a visiblement manqué à son devoir de retenu dans le traitement de certains dossiers concernant le Bénin. On parle d’ingérence de l’ambassadeur Nette dans les affaires intérieures de l’Etat béninois. Les prochains jours permettront, sans doute, d’avoir d’amples détails sur cette décision intervenue le 20 novembre dernier. Ce qui est une certitude confirmée par les sources introduites est que l’ambassadeur a semblé trop prendre partie dans ses appréciations des questions intérieures du Bénin. Ces comportements anti diplomatiques n’ont pas reçu l’assentiment des autorités béninoises qui n’ont pas hésité à réagir assez vigoureusement. Selon les sources, cette décision du Bénin à l’égard du représentant de l’Union européenne n’entame en rien les relations historiques de coopération entre le Bénin et l’organisation. Il s’agit, selon les mêmes sources, d’une forme d’inconfort lié à la personnalité de l’ambassadeur en question. Il a été également rapporté que le départ de Oliver Nette est intervenu à la suite d’une décision prise par le Bénin. Il ne saurait donc être fait un quelconque lien entre ce dossier et la supposée affaire de drogue que certains spécialistes en désinformation ont tôt fait de souligner. En attendant certainement la décision qui sera prise par l’Union européenne, le Bénin reste depuis le 20 novembre, sans ambassadeur.

 

Abdourhamane Touré

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here