Université de vacances 2020:Le Bloc républicain explicite ses choix idéologique et de société

0
428

Depuis sa création, le Bloc républicain (Br) n’a pas encore eu l’occasion idéale pour expliquer ses choix idéologique et de société aux militants. Profitant de la première Université de vacances du parti, responsables et militants ont procédé à une harmonisation en leur sein. Pour y arriver, deux concepts qui alimentent en valeurs, l’action politique de la formation politique ont été développés au cours des travaux qui se sont déroulés samedi 26 septembre 2020 à Abomey-Calavi sous la supervision du secrétaire général national, Abdoulaye Bio Tchané. Il s’agit du Républicanisme et du libéralisme.

Les choix idéologiques et de société du Bloc républicain (Br) sont désormais connus des membres du parti. Samedi 26 septembre 2020, le bureau politique de la deuxième force politique actuelle du pays s’est retrouvé avec les ministres, les autorités et les élus à divers niveaux pour la première Université de vacances de leur formation politique à Abomey-Calavi. L’objectif de cette assise tenue autour du thème « Républicanisme et engagement militant » est d’amener les militants à s’approprier les idéaux du parti et les valeurs de liberté, de démocratie et d’unité nationale, qui constituent le socle du développement économique, social, culturel, et démocratique du Bénin. Dans son allocution, le secrétaire général national a présenté les raisons de l’organisation de cette importante rencontre. « L’Université de vacances, vient révéler et creuser, les idéaux ainsi que l’orientation politique de notre parti Bloc républicain », a confié Abdoulaye Bio Tchané. A en croire le ministre d’Etat, l’expérience du renouveau démocratique a révélé que le développement économique, social et culturel du Bénin a été hypothéqué par des choix de politiques mal élaborées au départ par des gouvernants qui improvisent des modèles de gouvernance inadaptés au contexte béninois ; ce qui a fait qu’à ce jour, les populations n’ont jamais encaissé, les dividendes du Renouveau démocratique. Il était donc temps pour les sommités du Bloc républicain ainsi que les militants, d’aller à l’école du Républicanisme et du libéralisme, afin de mieux s’approprier le concept idéologique du parti, de mieux s’armer d’arguments conceptuels pour défendre et justifier  l’idéologie de leur parti et de jeter les grandes orientations économiques pour l’élaboration d’une matrice de réformes pour servir de base à un programme d’action économique, politique et social.

 

Trois communications au menu

 

Pour atteindre les objectifs de ce grand rendez-vous politique, trois communications ont été présentées. Il s’agit de « Le républicanisme et le libéralisme comme fondement idéologique du Bloc républicain », « Les expériences de militantisme politique depuis l’avènement du renouveau démocratique au Bénin » et « Les obligations du militant Br selon les textes fondamentaux du parti et leurs implications dans l’action publique ». La première communication a été développée par le député Nassirou Arifari Bako. L’exercice a consisté pour l’ancien ministre des Affaires étrangères à démontrer la signification du militantisme pour le militant républicain tout en partageant les valeurs du Républicanisme à savoir les principes de la souveraineté populaire, de la participation politique et de la citoyenneté. L’élu parlementaire a également présenté le statut du citoyen dans le cadre républicain, l’économie de marché perçue du point de vue du Républicanisme, la société et son organisation, tout ceci mis en relation avec les réalités sociologiques contemporaines du Bénin. Participant à la rencontre, le député Assan Séibou n’a pas caché ses impressions. Pour l’ancien directeur général du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped), il était temps qu’après la création du parti, il soit défini et porté au peuple béninois, la clarté sur la ligne du Bloc républicain. « Ce qu’on peut retenir des discussions issues des communications, c’est que le Bloc républicain prône une certaine liberté, la citoyenneté, le libéralisme en ce sens que ce libéralisme doit être objectif parce que avec le temps, les libéraux ont retenu que la liberté des uns prend fin là où commence celle des autres. Cela signifie qu’à la pratique, l’intervention de l’Etat permet de contingenter les libertés en tenant compte du contenu de la liberté de chacun là où était celle des autres », a déclaré l’élu parlementaire de la 13ème circonscription électorale. Pour lui, le citoyen béninois doit s’engager pour le développement du Bénin dans le cadre de la Constitution. En somme, dira-t-il, « le parti entend défendre l’esprit républicain à tendance libérale pour que le citoyen soit valorisé et que toute personne qui doit entreprendre au Bénin, ait une chance garantie par l’environnement pour réussir ce défi ». Sur ce chemin, le parti du cheval blanc cabré est plus que décidé à ramener l’éthique et la conviction en politique à travers la culture du militantisme. Les communications appréciées par les participants ont été présentées outre le député Nassirou Arifari Bako entre autres, par l’ancien ministre des Infrastructures et des transports, Gustave Sonon et le député Janvier Yahouédéou.

 

Impressions de quelques participants

 

Benoît Dègla, député Br : « La présente Université de vacances est l’occasion pour nous de raffermir nos convictions »

« La présente Université de vacances est l’occasion pour nous de raffermir nos convictions, pourquoi nous sommes républicains et pourquoi demeurer républicains. Cela passe par des phases à savoir l’adhésion et l’engagement personnel. Comment faire pour que le parti grandisse et s’ouvre au plus grand nombre de citoyens. Lorsque le thème Républicanisme a été évoqué, certains des sont interrogés sur l’origine du concept qui n’est pas nouveau. Il s’agit d’une idéologie, de donner la liberté aux citoyens politiquement pour qu’ils puissent s’exprimer et sachent que chacun a une capacité intrinsèque pour créer de la richesse. Le militantisme n’est pas loin de là. Il s’agit de montrer pourquoi en appartenant à un parti, la préoccupation majeure doit être l’agrandissement du parti. Pour le faire, il faut être convaincu, de l’intérêt à tirer des partis en y adhérant. C’est ce que nous avons essayé de demander aux délégations qui sont arrivées pour que chacun soit un acteur de vulgarisation des principes qui régissent le parti ».       

 

Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la digitalisation : « Cette université de vacances a été l’occasion de comprendre l’idéologie et les valeurs du parti »

« Cette Université de vacances du Bloc républicain est le signe de ce que ce grand parti qui couvre toute l’étendue du territoire national veut partager ses valeurs et son idéologie. Pour nous-mêmes qui sommes au sein du parti, il était normal que nous puissions réfléchir au sens de notre appartenance à ce grand Bloc ; une appartenance qui se matérialise par l’adoption et l’adhésion aux idéaux de ce parti que sont le Républicanisme, le libéralisme et le militantisme. C’est aussi l’occasion pour ceux qui pour le moment ne sont pas encore dans le parti et qui voudraient y adhérer et qui se posent la question de savoir comment ils pourraient faire leur adhésion, cette université de vacances a été l’occasion de comprendre l’idéologie et les valeurs du parti ».    

 

Inès Hadonou Toffoun, membre fondateur du Br : « Le but est que nous soyons convaincus de notre choix »

« Le but est qu’en partant d’ici, nous soyons convaincus de notre choix, du pourquoi nous sommes républicains et de nous conforter davantage dans cette posture-là. Pour les militants, puisque c’est un sens d’engagement, le Républicanisme devra être fondé sur le libéralisme pour le perfectionnisme pour qu’on puisse dire Oui, nous sommes fiers d’être du Bloc républicain, nous sommes des perfectionnistes et pour cela, nous célébrons le tout en encourageant les droits individuels pour que les droits humains soient assumés par tous ».        

 

Abdourhamane Touré

 

 

Communiqué de presse

 

Conformément à son Agenda, le Bloc républicain a tenu le samedi 26 septembre 2020, dans  la salle Prestige à Abomey-Calavi, la première édition de son Université de vacances, sous la présidence effective de son Secrétaire Général National, Monsieur Abdoulaye Bio Tchané.

Cette importante rencontre a connu la participation :

–  des membres du Bureau Politique,

–  des ministres,

– des députés et leurs suppléants,

–  des maires,  adjoints et les conseillers communaux,

– des délégués de l’Organisation des jeunes (Ojbr) et de l’organisation des Femmes républicaines (Ofr) et des personnalités politiques du Parti,

– des cadres universitaires,

– des militants Br et les membres des institutions.

Le thème central : « Républicanisme et engagement militant » a été développé à travers trois communications à savoir :

 

1) Républicanisme comme fondement de l’engagement militant ;

 

2) Expérience de militantisme depuis le renouveau démocratique ;

 

3) Les obligations du militant Br selon les textes fondamentaux.

Des riches débats ont permis aux participants :

–  De  mieux s’approprier le concept idéologique du Br ;

– De mieux s’armer d’arguments conceptuels pour défendre et justifier  l’idéologie de leur parti ;

– De se doter de nouveaux éléments de langage plus adaptés, pour soutenir l’esprit militant Br, et susciter l’adhésion de nouveaux adhérents.

L’édition 2020 de l’Université  de vacances a été un rendez-vous politique majeur, une occasion pour le Bloc républicain:

–  de jeter les grandes orientations économiques pour l’élaboration d’une matrice de réformes pour servir de base à un programme d’action économique, politique et social;

– de réaffirmer son idéologie et ses valeurs de liberté, de démocratie et d’unité nationale, qui constituent le socle du développement économique, social, culturel, et démocratique du Bénin.

 

Abomey-Calavi, le 26 septembre 2020

 

Abdoulaye Bio Tchané

 

Secrétaire général national

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here