Université d’été 2020:L’Udbn engagée derrière Talon pour la Présidentielle de 2021

0
1111

L’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) a effectué vendredi 21 août 2020, son Université d’été 2020. La rencontre qui s’est déroulée à Cotonou, a été l’occasion pour les responsables de cette formation politique de faire le bilan de la participation du parti aux élections communales et municipales du 17 mai 2020 et d’officialiser leur soutien au président Patrice Talon pour la Présidentielle de 2021. C’était en présence de la présidente du parti Claudine Afiavi Prudencio, des responsables du bureau politique de la formation politique et des délégués des coordinations de tous les départements.

(Le parti dresse le bilan des élections communales)

C’est par l’exécution de l’hymne du parti que les militants et sympathisants de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) ont ouvert les travaux de cette Université d’été en présence de tous les coordonnateurs départementaux et bien évidemment avec à leurs côtés, la présidente du parti Claudine Afiavi Prudencio. La rencontre avait pour objectif de mener des réflexions sur divers thèmes et de faire le bilan de la participation de l’Udbn pour les élections communales de mai dernier afin de projeter les perspectives pour les prochaines échéances électorales. Pour y arriver, les membres de cette formation politique ont eu droit à plusieurs communications à savoir « Le rôle et la responsabilité des structures de base de l’Udbn à l’épreuve des élections communales », « Les attentes du militant du parti politique en l’occurrence l’Udbn » et « Le bilan des élections communales ». En ce qui concerne cette dernière communication, elle a été animée par Eric Déguénon. Selon le point fait par ce dernier, les élections communales se sont déroulées dans la période de mai 2020 dans un contexte de Covid-19 où les exigences ne favorisaient pas une campagne électorale suffisamment ouverte. L’Udbn comme tous les autres partis, a été contraint à une campagne exclusivement médiatique. Il estime que l’Udbn a eu des succès en dépit du pourcentage obtenu qui est de 2,7%. En ce qui concerne le positionnement, le parti a fait la priorité de mettre des femmes battantes, mais aussi les jeunes sur ces listes. Le processus de sélection a été un véritable chemin de croix et de préparation. Pour la constitution des dossiers sur les 3630 demandés par la Céna, l’Udbn a choisi d’avoir 10 000 dossiers. Mais lorsqu’il a été question de trier dans ces dossiers, cela n’a pas été facile parce que dans chaque zone, il y avait des valeurs. Il y a une symbiose au niveau de toutes les structures décentralisées. Il fallait aller à ces élections pour nous mesurer face à l’expérience. Les élections ont permis de se rendre compte que l’Udbn est un parti suffisamment organisé, un parti de courage et de détermination. En ce qui concerne les perspectives, il a fait remarquer que l’Udbn reste un parti soudé qu’il est actuellement. Il s’agira pour l’Union démocratique pour un Bénin nouveau de continuer à animer la vie politique avec si tant d’abnégation. Sur le plan du format, l’Udbn qui a toujours gardé sa place sur l’échiquier politique national, doit être plus soudé que par le passé afin de se rendre plus utile à ces mandants pour que la machine puisse servir aux côtés du chef de l’Etat en termes de mobilisation, de promotion de bonne image et de réalisation.

 

Fidélité renouvelée à Talon

 

Cette rencontre a été également l’occasion pour le parti de réaffirmer son soutien au président Patrice Talon pour la Présidentielle de 2021. Dans une déclaration officielle lue par sa présidente, l’Udbn, a apprécié les réalisations entreprises par le numéro 1 Béninois depuis son avènement au pouvoir en 2016. Entre autres, elle a cité l’eau potable et l’électricité accessibles pour tous dans la plupart des localités du pays, l’assainissement de l’administration publique, les reformes dans les secteurs de l’éducation qui donnent de meilleurs résultats chaque fin d’année et la réorganisation du système politique et la consolidation des institutions du Bénin. Plus loin dans la déclaration, Claudine Prudencio a aussi abordé la question de l’Asphaltage en cours dans plusieurs villes du Bénin. Le Programme d’actions du gouvernement (Pag), a-t-elle ajouté, a permis à l’école béninoise de retrouver ses lettres de noblesse pour que le Bénin reconquiert son titre de « Quartier latin de l’Afrique ». Au niveau de l’enseignement supérieur, une nouvelle carte universitaire a été tracée. Le gouvernement Talon a aussi retouché les secteurs financiers, justice, santé et travail. « Toutes ces réalisations sont à l’honneur du peuple béninois », a indiqué l’ancienne députée. C’est à cause de tout cela que l’Udbn, l’autre parti de la mouvance, maintient son soutien au président Patrice Talon. « La Présidentielle de 2021, s’approche à grands pas. Une fois encore, l’enjeu est de taille. A l’Union démocratique pour un Bénin nouveau, notre politique à l’attachement du développement du Bénin nouveau, notre attachement à la politique au service du développement, n’a pas faiblit d’un iota. Le peuple a des preuves palpables de ce que de très gros efforts sont faits pour propulser notre pays vers les sentiers de nation prospère. De gros défis se dressent encore devant nous. L’Udbn étant déjà résolument engagée à vos côtés, ne vous marchandera point son soutien, le jour où vous aurez le plus besoin de lui pour un nouveau défi au sommet de l’Etat », a-t-elle rassuré. Au regard des nouveaux engagements pris lors des travaux, les militants se sont séparés pour la mobilisation à la base afin de poursuivre la dynamique au sommet de l’Etat en 2021.

 

Léonce Adjévi

 

Déclaration politique de l’Udbn

Mesdames, Messieurs les responsables de l’Udbn,

Militantes, Militants de l’Udbn,

Mesdames, Messieurs les Professionnels des médias,

C’est bien un secret de polichinelle ! Le mois d’août marque les 60 ans d’indépendance de notre cher pays, le Bénin. Soixante années de constructions, de reconstructions successives. Des efforts de gouvernance, particulièrement éloquents ; avec, à la clé: la consolidation de nos institutions, l’assainissement de l’administration publique et la réorganisation du système politique. Des réformes inédites, jamais osées par le passé.

En effet, en moins de cinq ans de gestion du pouvoir d’Etat, le président Patrice Talon et son gouvernement ont sécurisé et rendu plus attractives nos principales villes. Aujourd’hui, grâce au Programme d’actions du gouvernement (Pag), l’école béninoise retrouve progressivement ses lettres de noblesse et notre pays, sa renommée de « quartier latin de l’Afrique ». Une nouvelle carte universitaire est tracée. Les récents résultats aux différents examens de fin d’années confirment à suffisance la pertinence et le succès des options faites. Par ailleurs, les procédures de gestion des finances, de l’économie, de la justice, du foncier, du travail, de la santé, – et j’en oublie – sont améliorées. Mieux que par le passé, l’eau potable et l’électricité sont de plus en plus disponibles et accessibles aux populations dans la plupart de nos localités. Nous bénéficions également de nouvelles infrastructures routières, marchandes, sanitaires, et autres.

Autant de facteurs déterminants dans l’effort consenti de façon permanente pour repousser les frontières de la pauvreté et, dans certains cas, les frontières de l’extrême pauvreté.

Toutes ces réalisations sont à l’honneur du peuple Béninois, malgré quelques plaintes et désaccords qui participent du jeu démocratique.

Militantes et Militants de l’Udbn!

Mesdames, Messieurs !

Cet exploit, et toutes ces prouesses méritent bien la reconnaissance, la gratitude et le renouvellement du soutien de notre parti, l’Union démocratique pour un Bénin nouveau au président de la République.

Depuis plusieurs années, nous attendions l’émergence de nouvelles approches de la politique au Bénin. Eh bien ! Lentement mais sûrement nous y arrivons, grâce au leadership et au génie du chef de l’Etat, Son Excellence Patrice Athanase Guillaume Talon à qui l’Udbn réitère sa fidélité.

Excellence Monsieur le Président de la République!

La Présidentielle de 2021 approche à grands pas. Elle déchaîne les passions, suscite, en toute légitimité, de nouvelles mobilisations politiques en votre faveur. Une fois encore, l’enjeu est donc de taille.

Ce rendez-vous électoral est capital au double plan du nouvel envol qu’il constitue pour l’évolution de la santé du Bénin politique et pour un développement socio-économique encore plus soutenu de notre pays. A l’Union démocratique pour un Bénin nouveau, notre fort attachement à la politique au service du développement n’a faibli d’un iota.

Comme je le notifiais plus haut, le peuple a des preuves palpables de ce que de très gros efforts ont été faits pour propulser notre pays vers les sentiers de Nation prospère. De gros défis se dressent encore devant nous. Nous sommes convaincus que, dans le renforcement de  l’union d’esprit et d’actions, le Bénin ira plus haut et plus loin dans sa marche vers cette prospérité et le bien-être croissant de ses filles et fils.

Excellence Monsieur le président de la République,

L’Udbn que je dirige étant déjà résolument engagée à vos côtés, ne vous marchandera point son soutien, le jour où vous en aurez le plus besoin pour un nouveau défi au sommet de l’Etat.

 

Vive l’Udbn !

Vive la démocratie béninoise !

Vive le Bénin !

Je vous remercie.

 

Cotonou, le 21 août 2020

 

La présidente de l’Udbn,

 

Madame Claudine Afiavi Prudencio

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here