Vaine polémique au sein du parti Fcbe:La contestation des Communales n’aura pas lieu

0
638
Des leaders de la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) s’illustrent une fois encore dans une vaine polémique. Cela, en vue de contester la tenue des élections communales. Mais leur plan ne marchera pas cette fois-ci.
Alors que le parti est qualifié pour les élections communales du 17 mai 2020, certains leaders de la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), au lieu de rester concentrés, se plaisent dans une mise en scène qui souffre d’un vrai manque d’élégance. Pour décrédibiliser ce scrutin, une frange des leaders use de subterfuges et détourne l’attention des militants du parti. Au lendemain de l’obtention du récépissé définitif par le parti, le président d’honneur de la Fcbe, Yayi Boni, et certains d’entre eux ont eu du mal à reconnaître le travail abattu par le Secrétaire exécutif national et son équipe. Après avoir essayé sans succès d’éjecter Paul Hounkpè et compagnie de la tête du parti, les déserteurs ont donc opté pour la polémique. Une véritable tragi-comédie qui fait même sombrer dans le ridicule leur plan. Ils ne veulent surtout pas que la Fcbe participe aux élections communales afin d’emboucher plus tard la trompette de l’exclusion pour justifier encore le recours à une certaine violence comme ce fut le cas les 1er et 2 mai 2019 lors des dernières élections législatives. Malheureusement pour eux, leur plan a échoué. Alors, pour se donner bonne conscience, ils s’empressent de démissionner du parti via les réseaux sociaux alors que leurs lettres de démission ne sont jamais parvenues au Bureau exécutif national du parti.
Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here