Zou, Collines et Borgou:06 nouvelles localités sortent de l’obscurité

0
344

Six nouvelles localités des départements du Zou, des Collines et du Borgou sont désormais connectés aux ouvrages d’électrification rurale hors réseau et par raccordement au réseau réalisés par l’Aberme. Ces ouvrages ont été mis en service les 28 et 29 novembre 2019 pour le bonheur des populations.

Oke-Owo et Montèwo dans la Commune de Savè, Djègbé dans la Commune de Ouèssè, et Agbassa et Koda, dans la Commune de Tchaourou sont les localités dont les ouvrages d’électrification hors réseau et par raccordement au réseau réalisés par l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie ont été mis en service. D’un coût global de 680.000.000 de francs Cfa, ces infrastructures permettront aux populations bénéficiaires d’améliorer leur qualité de vie, de booster leurs activités économiques et de faire reculer l’insécurité. Selon Timothée Biaou, maire de la Commune de Savè, la mise en service de ces ouvrages, est la preuve que le gouvernement pense aussi aux citoyens les plus éloignés. Ces ouvrages permettent d’alimenter dans chacune de ces localités 200 ménages en plus de l’éclairage public. Dans la Commune de Tchaourou, Agbassa et Koda ont chacune, bénéficié d’ouvrages d’électrification par raccordement au réseau de la Société béninoise d’énergie électrique alors que l’arrondissement de Djègbé, Commune de Ouèssè, bénéficie quant à elle, d’une mini centrale solaire connectée à un mini réseau. L’ouvrage a été réalisé dans le cadre du projet de valorisation de l’énergie solaire initié par le gouvernement. L’infrastructure a été complétée par une adduction d’eau villageoise avec un système de pompage solaire. Avant la mise en service des infrastructures électriques, les travaux de construction des ouvrages d’électrification rurale du village de Za-Kékéré dans la commune de Za-Kpota ont été lancés. L’ouvrage permettra de fournir de l’électricité à plus de 200 ménages du village, soit environ plus de 1200 habitants. D’un coût global de 92 848 082 F Cfa, la durée des travaux est de 4 mois. Pour permettre à tous les ménages de bénéficier de l’énergie électrique, le gouvernement a initié une politique de branchement promotionnel. Le coût du branchement a été revu à 50 000 francs Cfa au lieu de 160 000 francs Cfa. A chacune de ses étapes le Secrétaire général du ministère de l’Energie et le Directeur général de l’Aberme, ont sensibilisé les élus locaux et les populations sur l’importance de l’entretien des ouvrages.

 

Odi I. Aïtchédji

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here