Le  président de la République prêtera serment dimanche 23 mai 2021 au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Il aura alors la lourde responsabilité de conduire les destinées du peuple béninois pour les cinq prochaines années. Ce dimanche Mariam Chabi Talata, première vice-présidente élue de l’ère du Renouveau démocratique, entrera elle aussi en fonction. On se rappelle que désormais, la Constitution révisée préconise l’élection à la présidence de la République d’un duo composé du chef de l’Etat et d’un vice-président. Mais, contrairement au président de la République, la vice-présidente ne prêtera pas, elle, serment. En effet, la Constitution modifiée de novembre 2019 n’autorise pas le vice-président de la République à prêter serment. Seul le président de la République Patrice Talon se conformera à cet exercice. Tout simplement parce que on ne peut pas faire prêter le même serment à deux personnes à la fois. Quant au vice-président ou la vice-présidente, il prêterait serment le jour où par extraordinaire le président venait à mourir, ou par vacance du pouvoir. Il est par ailleurs à rappeler que le vice-président n’est pas membre du gouvernement. Il est le Grand chancelier de l’Ordre national du Bénin.

 

Wilfrid Noubadan

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here