Coton Fc n’est plus souverain à domicile. Il était fort jusqu’à ce qu’arrive à Ouidah, le Champion du Bénin, Loto-Popo le mercredi 25 mai 2022 pour le compte de la 18ème journée de la Super ligue professionnelle. Bourreau des joueurs de Ouidah au match aller, Loto-Popo tient encore son rang de champion. Dans ce match, la tactique et l’engagement des joueurs de Grand-Popo font chavirer une formation de Coton Fc imbattable à domicile.

Venus à Ouidah pour les 3 points, Patrick Sèdjamè et les siens, poussés par le douzième homme qui a effectué le grand déplacement, vont se mettre rapidement en évidence. 3ème minute, le ballon de Roland Jr Béakou va frapper le poteau. Sur l’action, il sera dénoncé en position irrégulière. Après 10 minutes de jeu, l’adrénaline monte. Premier échange houleux entre le directeur de la partie et le Manager de Loto-Popo. De la 18ème à la 36ème minute, Zakiou Abdoulaye donne du fil à retordre à Olatoulaye Akondo. Faïsal Bashir manque la reprise au second poteau sur un nouveau centre de Rodrigue Fassinou. Les Loto-boys enchaînent les combinaisons sans succès. A une minute de la pose, Odo Tchabi a failli surprendre la défense des visiteurs sur un tir anodin. Les 22 acteurs iront aux vestiaires avec un score de 0-0 avec un carton rouge pour le manager, Abdeslam Ouaddou.

De retour des vestiaires, les hommes de la cité balnéaire ont mis le pied sur l’accélérateur et vont chercher désormais l’adversaire dans sa moitié de terrain. Faisal Bashir se signale dans ce temps fort avec une tête qui passe d’un centième près du poteau gardé par Mamadou Sylla. Les centres se multiplient du côté gauche comme du droit pour Loto-Popo avec Kader Touré et Rodrigue Fassinou à la manœuvre.  Comme un avertissement sans frein, Faisal Bashir, de nouveau, verra sa tête piquée mourir dans les bras du dernier rempart de Victor Zvunka. Dans la foulée, Ayatoulaye Akondo, sur une attaque placée, vient faucher Zakiou Aboudoulaye qui l’a pris de vitesse. L’arbitre n’hésite pas à sortir le deuxième carton jaune pour le latéral gauche de Coton Fc synonyme d’expulsion. À 10 contre 11, Victor Zvunka décide d’apporter du sang neuf avec un repositionnement tactique pour assurer un match nul. Mais les Loto-boys ne l’entendent pas de cette oreille. On se dirigeait tranquillement vers un match nul quand Rodrigue Fassinou, sur un centre bien travaillé, trouve la tête de l’inamovible Faisal Bashir qui, cette fois-ci, n’a laissé aucune chance à l’équipe de Ouidah. Il a ajusté Mamadou Sylla d’une tête croisée qui finit dans le petit filet à la 88ème minute de jeu.  1-0, c’est sur ce score que Fadel Adégnika met un terme à ce choc au sommet de la 18ème  journée de la super ligue professionnelle. Loto-Popo vient mettre à nu le mythe d’invisibilité des Cotonculteurs au stade Omnisport de Ouidah. Sur les pas du célèbre écrivain nigérian, Wolé Soyinka, sans proclamer sa trigritude, Loto-Popo saute donc sur sa proie et la dévore et reste sur une série de 10 matchs sans défaite. Le club de la Loterie Nationale du Bénin avec 32 points et un goal-average de plus huit (8), maintient la pression dans sa quête du podium.

K. S. (Stag)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here