A l’instar de la communauté internationale, le Bénin  a célébré hier mardi 2 février 2021, la 25ème journée mondiale des zones humides. Les manifestations officielles ont eu lieu à Grand-Popo.

Placée sous le thème « Zones humides et eau », la 25ème journée mondiale des zones humides célébrée dans la Communes de Grand-Popo a été consacrée à la sensibilisation sur les zones humides. Cette journée marque la célébration de l’anniversaire de la signature par 157 pays, de la convention de Ramsar en Iran en 1971. Dans son mot de bienvenu, Jocelyn Ahi, maire de Grand-Popo, a souligné l’importance de cette célébration dans sa Commune. Il explique que les zones humides occupent 80% de son territoire selon les résultats des travaux effectués par l’Institut géographique national (Ign) sur les zones inconstructibles. C’est pourquoi il estime que la 25ème édition de la journée mondiale des zones humides doit être célébrée dans sa Commune. « De plus Grand-Popo abrite le site Ramsar 1017 », a-t-il ajouté. Le préfet du Mono, KomlanZinsou, a pour sa part, exhorté  à valoriser et à gérer au mieux les zones humides et l’eau. « Engageons-nous et oeuvrons, chacun en ce qui le concerne, à animer, restaurer, préserver, protéger et faire une gestion durable et de nos zones humides », a-t-il encouragé. Après le lancement des travaux, la délégation s’est rendue sur le site Ramsar à Ayiguinnon pour planter 10.000 palituviers.

 

Gaétan Nato (Correspondant/Mono-Couffo)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here