Home SOCIETE 2ème session ordinaire à la Haac:24 rapports repartis en 7 axes stratégiques...

2ème session ordinaire à la Haac:24 rapports repartis en 7 axes stratégiques étudiés

0
1172

La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) a présenté les rapports d’activités menées au cours de sa 2ème session ordinaire de l’année 2020. La cérémonie de dévoilement desdits rapports marquant la fin de la session s’est déroulée jeudi 21 janvier 2021 au siège de l’institution à Cotonou.

Après quatre mois d’intenses travaux, le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), Rémi Prosper Moretti, a clôturé la 2ème session ordinaire de l’institution hier, jeudi 21 janvier 2021. Au total, 24 différents rapports ont été étudiés par les conseillers. Il s’agit, entre autres, des rapports relatifs à la régulation de la situation des radiodiffusions sonores privées dont les conventions sont arrivées à terme et à la création de la commission temporaire chargée de l’élaboration de la grille d’évaluation des radiodiffusions sonores privées ayant une convention avec la Haac et celle chargée de l’attribution de nouvelles fréquences pour diffusion de service de radiodiffusion sonore privée à modulation de fréquence en mode analogique par voie hertzienne terrestre (Bande Vhf II : 87.5-108.0 Mhz). A ces rapports, s’ajoutent ceux concernant la validation du modèle type des conventions et des cahiers de charges pour les radiodiffusions sonores privées ; et l’attribution de nouvelles fréquences aux promoteurs de radiodiffusions sonores privées. Selon le rapport général d’activités présenté par le premier rapporteur de la Haac, Fernand Gbaguidi, les 24 rapports sont repartis en 7 grands axes stratégiques. Au nombre de ceux-ci, on note, le renouvellement des conventions des radiodiffusions sonores privées arrivées à terme, l’attribution de nouvelles fréquences de radiodiffusions sonores privées, le respect de l’éthique et de la déontologie, le contrôle de l’existence légale des journaux et écrits périodiques, les mesures administratives à la Télévision numérique terrestre, l’autorisation préalable des médias en ligne et l’organisation de la campagne médiatique de l’élection présidentielle de 2021. A en croire Prosper Moretti, la 2ème session ordinaire de l’année a été très intense. « Elle a permis d’obtenir des résultats encourageants et de se fixer de nouveaux défis pour une régulation toujours plus responsable. Nous pouvons, à partir des différents rapports, dire que la Haac a été une artisane infatigable de la consolidation des valeurs d’objectivité, de véracité, d’éthique et de déontologie », a-t-il conclu.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here