Le Bénin est à l’honneur. Sous l’égide du Ministère des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Cotonou accueille du 5 au 8 novembre 2020, la 6ème édition du Salon des banques et des Pme de l’Uemoa. L’information a été donnée aux professionnels des médias par le secrétariat permanent mardi 3 novembre 2020 à la salle polyvalente de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), partenaire de l’événement.

Cotonou sera la capitale des Pme de l’Uemoa. Après Ouagadougou en 2015, Bamako en 2016, Niamey en 2017, Bobo-Dioulasso en 2018 et Korhogo en 2019, le secrétariat permanent a porté son choix sur la métropole économique du Bénin pour abriter la 6sème édition du Salon des banques et Pme de l’Uemoa qui se veut annuel et tournant. « Commerce intracommunautaire et compétitivité des Pme dans l’Uemoa, dans un contexte de crises sécuritaire et sanitaire (Covid-19 » est le thème autour duquel va se dérouler l’événement du 5 au 8 novembre prochain. Selon le secrétaire permanent du Salon, Hermann Nagalo, ce thème a été choisi en raison de la pandémie qui sévit actuellement dans le monde. Dans le respect des mesures barrières contre le virus, les activités se dérouleront aussi bien en présentiel, semi-présentiel qu’en ligne. A cet effet, des campus ont été prévus dans les pays de l’Uemoa. L’édition de cette année va accueillir plus de 3 000 participants, dont 50 en présentiel, 500 en semi-présentiel et 2500 en ligne. Les participants auront l’occasion de se rencontrer autour de plusieurs activités notamment la Journée thématique, le Sme networking, le Carrefour des Pme, Innovative projects et Pme awards. La caravane des Pme de l’Uemoa, une traditionnelle activité du Salon, n’aura pas droit de cité en raison du Coronavirus. L’objectif global aux dires de Hermann Nagalo et du point focal Bénin, Mozart Hounsou, est d’offrir un espace d’échange mutuel de solutions innovantes et de partage de meilleures pratiques afin de dynamiser les Pme de l’Uemoa et d’intensifier les échanges inter et intra-communautaires entre les Pme. Le représentant de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), a témoigné l’intérêt de l’institution consulaire à l’événement. « Les Pme constituent l’essentiel des entreprises au sein de l’Uemoa. Mais elles sont confrontées quotidiennement à des difficultés. Raison pour laquelle nous avons pensé qu’il était temps que ces genres de rencontre s’organisent pour leur permettre de se rencontrer, d’échanger et de partager les expériences en matière d’innovations », a déclaré Hyppolite Koukou.

 

Serge Adanlao

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here