La Police togolaise a effectué une importante saisie le 30 avril 2021. Il s’agit de 1300 cartouches de chasse de calibre 12mm à destination du Bénin soigneusement dissimulées sous les bagages dans le capot d’un véhicule de marque Audi immatriculée TG-8827-AH. L’annonce a été faite par la Police togolaise sur sa page Facebook.

Un Béninois, un Togolais, deux Nigérians, et une Ghanéenne ont été interpellés par la police togolaise avec une quantité importante de munitions à destination du Bénin. Selon les sources policières du Togo, c’était le 30 avril 2021 aux environs de 1 heure, que l’équipe de patrouille du Commissariat central de la ville de Lomé a interpellé une voiture suspecte de marque Audi immatriculée TG-8827-AH sur le Boulevard de la République à Kodjoviakopé. Aux encablures du bar « La Cour des grands » à quelques centaines de mètres de la frontière avec le Ghana. Selon la source, la voiture a été ramenée à l’unité et sa fouille en présence des passagers. a permis de retrouver, deux (2) cartons contenant au total 1300 cartouches de chasse de calibre 12mm soigneusement dissimulés sous les bagages dans le capot.

Au terme des interrogatoires, Yaya Kadiri, de nationalité béninoise, enseignant à Kassoua (Bénin) aurait reconnu avoir acheté lesdites munitions au Ghana à Toudou auprès d’un certain Aminou de nationalité ghanéenne. Il transitait donc avec ses colis par le Togo pour arriver à Kassoua où il réside. Cette prise constitue selon la police togolaise une prouesse et un engagement dans la lutte contre la criminalité transfrontalière. Les enquêtes ont été aussitôt ouvertes, annonce la même source pour démanteler ce réseau de trafiquants d’armes et de munitions.

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here