Depuis mardi 8 et ce jusqu’au jeudi 10 décembre 2020, les régulateurs francophones de l’énergie sont en conclave à Cotonou. Le présent atelier vise à échanger avec les acteurs du secteur de l’électricité sur l’état de la régulation de l’électricité au Bénin et sur la question de l’accès des tiers  aux réseaux de transport et de distribution d’électricité. Entre autres à aborder, il y a le statut des réseaux dans les différents modèles de gouvernance du secteur électrique, les principes d’accès des tiers et responsabilités des utilisateurs, les régimes d’accès aux interconnexions. Pour le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, cet atelier vient à point nommé, car il permettra de mieux comprendre les définitions, concepts et notions de la régulation, ses enjeux, défis et perspectives d’évolution. « J’ai la ferme conviction que la présence à nos côtés d’éminents consultants et de personnes ressources de qualité constitue une chance pour cette rencontre et qu’avec l’engagement de tous, les résultats auxquels vous parviendrez seront à la hauteur des attentes », a-t-il fait savoir. Quant au président de l’Autorité de régulation de l’électricité, il a indiqué que la question de l’accès aux réseaux renvoie à celle du modèle de gestion du système électrique avec comme principe l’accès non discriminatoire aux infrastructures de transport et de distribution pour l’ensemble des acteurs. « Il est important de s’assurer de la véritable indépendance des gestionnaires de réseau, une indépendance contrôlée et garantie par le régulateur », a précisé Claude Gbaguidi.

 

Joël Samson Bossou

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here