La sentence du Tribunal d’Abomey-Calavi dans l’affaire de bradage d’un domaine public de 39 hectares attendue pour le vendredi 22 janvier 2021 n’a pas été prononcée. Le juge en charge du dossier a prorogé une nouvelle fois le délibéré sous quinzaine, c’est-à-dire au vendredi 5 février 2021. L’ancien maire d’Abomey-Calavi, Georges Bada, et ses coaccusés impliqués dans le dossier sont retournés en prison en attendant le verdict du Tribunal. Il sonnait environ 10 heures le vendredi 22 janvier 2021 quand le juge a fait un appel pour constater la présence des prévenus. Sur la vingtaine de personnes impliquées dans l’affaire et actuellement sous mandat de dépôt, on pouvait constater la présence d’une dizaine dont l’ancien maire Georges Bada. Une fois l’appel terminé, le juge a simplement indiqué que le dossier est renvoyé au 5 février prochain. Il faut noter qu’une première audience a eu lieu le 15 janvier 2021. Cette audience avait été renvoyée sous huitaine pour des enquêtes complémentaires. « Associations de malfaiteurs, escroquerie et abus de fonction » sont entre autres chefs d’accusation à l’encontre de l’ex-numéro 1 de la Commune d’Abomey-Calavi. A l’occasion de la première audience, le successeur de Patrice Hounsou-Guèdè ainsi que la plupart de ses coaccusés avaient plaidé non-coupables devant le juge.

 

Marcus Koudjènoumè

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here