Quatre policiers dont un commissaire et deux agents des Eaux Forêt et Chasse en service au commissariat spécial de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou ne sont plus libres de leur mouvement depuis le vendredi 15 octobre 2021. 

Le Policier de première classe et Chef service de l’unité mixte de contrôle à l’aéroport international Cbg de Cotonou, Taïrou Noureni, et trois autres de ses collaborateurs dont Wilfried Aloukpe, Lewis Coffi Adjiguidi et Aris Akofodji ont été arrêtés, vendredi 15 octobre 2021. Deux autres Adjudants Chefs des Eaux Forêts et Chasse tels que Carine Justine Kpadonou et Zacharie Avidototo ont été également interpellés. Les prévenus ont été gardés à vue à l’Office centrale de répression du trafic illicite, des drogues et des précurseurs (Ocertid). Ils ont été présentés ensuite au Procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Le procureur spécial a décidé de placer sous mandat de dépôt les six agents des forces de sécurité dans la soirée du vendredi 15 octobre 2021 après plusieurs heures d’interrogatoire. Il est reproché aux quatre policiers et deux agents des Eaux, Forêt et Chasse une « légèreté » dans l’affaire de trafic international de drogue impliquant des ressortissants nigérians. Les six agents sont poursuivis au même titre que trois ressortissants nigérians dont une femme (Ijeoma Ajana- Maduka âgée de 44 ans, Tony Aniekwu âgé de 53 ans et Okey Maduka âgé de 68 ans). Les Nigérians ont été arrêtés au début de la semaine en possession d’une importante quantité de cocaïne. L’audience des prévenus est prévue au mois de novembre prochain à la Criet.

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here