La Commune de Kérou a été le théâtre d’un affrontement meurtrier lundi 08 mars 2021 entre peuls et bariba à Tchoukangné, dans l’arrondissement de Brignamaro, Commune de Kérou, dans l’Atacora. Il s’est soldé par quatre morts, deux blessés graves, des maisons brûlées et bien d’autres dégâts matériels enregistrés. A l’origine du drame, une affaire domaniale qui oppose Alfa Bouraïma à Dafia N’Gobi retrouvé déjà mort dans son champ samedi 6 mars 2021. Pendant que les éléments de la Police républicaine de Kérou enquêtent encore sur les conditions de décès de ce dernier, sa famille s’est illustrée par la vengeance. Ayant attribué la mort de leur proche à un conflit domanial, les parents du défunt ont tiré sur des membres de la famille Alfa le lundi. Une fusillade qui a coûté la vie à quatre individus. Parmi les victimes, se trouve une enseignante du cours primaire du nom de Alfa  Nafissa. Malgré la médiation des forces de l’ordre pour une accalmie, la tension reste très élevée entre les deux communautés.

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here