Le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) a servi de cadre ce samedi 1er décembre 2018 au renouvellement du Comité exécutif de la Fédération béninoise de karaté-do (Fbk-do). Sans surprise, Rock Armel Quenum, seul candidat à sa propre succession, a encore bénéficié de la confiance de ses pairs pour achever l’œuvre entamée depuis quatre ans. 11 voix pour, 2 abstentions et un nul, c’est le verdict de cette Assemblée générale élective qui a regroupé les délégués venus de tous les départements du pays. Un deuxième mandat pour relever un défi de taille : qualifier le Bénin pour les Jeux olympiques 2020. Rock Quenum veut voir son pays à Tokyo (Japon) surtout que ça sera une première pour le karaté.


Pour atteindre cet objectif, il entend insuffler une nouvelle dynamique au karaté béninois au plan national. « Je vais mettre de l’ordre dans la maison », a-t-il laissé entendre avant d’exhorter toutes les associations nouvelles comme anciennes à mieux s’organiser dans tous les domaines pour pouvoir obtenir les résultats escomptés. La formation à la base sera accentuée sur toute l’étendue du territoire national et la Fédération sera désormais au contact de la population afin de dénicher d’autres ‘’Océanne Ganiéro’’.

Corneille Gohonou
Le nouveau Comité exécutif élu

Président : Rock Armel Quenum
1er Vice-président : Patrick N’Vèkounou
2è Vice-président : Charbel Aïhou
Secrétaire général : Julien Zékpon Hountondji
Secrétaire général adjoint : Gabriel Sprint Gagbégnon
Trésorier général : Placide Amoussou
Trésorier général adjoint : Elvis Atché
Responsable à l’organisation : Honorat Agbizounnon
Responsable adjoint à l’organisation : Rodrigue Ahouandjinou
Représentant des arbitres : Bernardin Boko
Responsable à la promotion du genre : Florence Ligan
Commissaires aux comptes : Euloge Dagnonhouéton & Léon Yélomè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here