Home ART & CULTURE Aménagement et bitumage de la route des pêches phase 2:36 mois pour ...

Aménagement et bitumage de la route des pêches phase 2:36 mois pour  transformer Ouidah et environs

0
871

Le  projet d’aménagement et de bitumage de la route des Pêches et ses bretelles (phase 2), de la route de l’esclave et de la corniche Est de Cotonou a été lancé tambours battants jeudi 4 mars 2021, en présence d’une forte délégation ministérielle, de députés et des populations.

Le ministre des Infrastructures et des transports a lancé jeudi 04 mars à Djègbadji dans la ville de Ouidah, les travaux d’aménagement et de bitumage de la route des pêches phase 2 et de ses bretelles que sont la route de l’esclave et la corniche Est de Cotonou. Confiés au groupement Sogea Satom Bénin/Sogea Satom Uk/Sodea Satom, les travaux dureront 36 mois. A l’occasion, le ministre Hervé Hehomey a invité les populations à aider par le respect des consignes à l’avancement rapide des travaux. Ainsi, le projet  comprend : les tronçons : Adounko-Avlékété long de 7,43 kilomètres ; Avlékété-Porte du non-retour long de 13,95 kilomètres ; Adounko-Cococodji long de 4,93 kilomètres et porte du non-retour-bouche du roi long de 2,36 kilomètres. Ce projet comprend aussi l’aménagement et le bitumage de la corniche Est de Cotonou qui va de l’ancien pont de Cotonou et fini à la clôture de l’hôtel Plm Alédjo en longeant la lagune et longue de 4,10 kilomètres. Il y a aussi 03 ouvrages de franchissement, des aires de stationnement, de noues végétales, de pistes cyclables. Selon le ministre Hervé Hèhomey, la réalisation de ces infrastructures répond à un triple objectif de mobilité et de desserte de la zone côtière, de gestion des aspects environnementaux et de mise en valeur des sites touristiques de la zone côtière entre Cotonou, Abomey, Calavi, Ouidah et Gran-Popo. Par ailleurs, lancement de ce projet intégré vise à non seulement améliorer la mobilité de usagers mais aussi à faciliter la circulation autour de la cité touristique et historique de Ouidah. La réalisation de l’ensemble des travaux sera assurée par le groupement d’entreprise Sogea Satom Bénin et Sogea Satom Uk pour 36 mois, sous la supervision de la mission de contrôle constituée du consortium Louis Berger et Horse. La Société des infrastructures routières du Bénin Assure la maitrise d’ouvrage déléguée de la Société des Infrastructures Routières du Bénin Sirb.

 

Jean-Paul Mahougnon

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here