Après l’extradition du présumé escroc international:Les suites de la procédure dans l’affaire « Kgb »

0
2005




Beaucoup se posent la question de savoir ce qui va suivre l’extradition au Bénin de l’homme d’affaires béninois, Kikissagbé Godonou Bernard alias Kgb. Nous avons posé la question à une autorité proche de l’appareil judiciaire qui a apporté des éclaircissements sur la suite de la procédure.

L’extradition du béninois Kikissagbé Godonou Bernard alias Kgb vers son pays n’est que le début une longue procédure judiciaire. D’après notre source, le présumé escroc international sera présenté très prochainement au Procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou. C’est lui, qui, après l’avoir écouté, va certainement nommer un juge compétent pour prendre le dossier en main pour instructions. Pour le moment, personne ne peut dire avec exactitude s’il va s’en sortir ou pas. Mais une chose est certaine, selon notre informateur, « il y a une plainte le concernant et la procédure est en cours depuis.


C’est une vieille procédure et la justice procède à des arrestations ». Kgb, selon les informations qui ont circulé au lendemain de son interpellation à Lomé (Togo) serait réputé dans des affaires d’escroquerie et de transactions financières obscures qu’il opérerait par le biais d’un réseau mis en place à cet effet. Recherché au Bénin, il a fui de Cotonou le 26 avril 2018 pour se retrouver au Togo où la police a pu le maîtriser depuis le 30 mai 2018. Il a été officiellement remis aux autorités de la police béninoise, le lundi 16 juillet 2018. Il est gardé à Cotonou depuis le même jour.

Félicien Fangnon

LAISSER UN COMMENTAIRE