Les ministres vont reprendre dès ce lundi 23 août 2021, le chemin de leurs bureaux respectifs. Cette rentrée gouvernementale intervient après  deux semaines de congés des membres de l’exécutif béninois. La pratique est courante depuis quelques années et permet aux différents ministres, de se donner un temps de répit pour revenir plus aguerris affronter les nouveaux défis de la République. Outre la suspension des séances hebdomadaires du conseil des ministres, ces vacances gouvernementales n’entravent en rien le fonctionnement normal de l’administration. Même le Chef de l’Etat prend les dispositions idoines en cas d’absence. Cette assurance a été donnée par le Secrétaire général adjoint, porte-parole du gouvernement, au cours d’une conférence de presse le 04 août 2021. « Vous savez que le Chef de l’Etat est en déplacement. Quand le Chef de l’Etat n’est pas là, il prend un décret pour dire qui assure son intérim. Je parle bien d’intérim et pas de vacances. Il n’y a pas de souci à se faire. L’administration tourne, le pays tourne et c’est tant mieux, parce que nous bâtissons de plus en plus un Etat moderne. », a précisé Wilfried Léandre Houngbédji. Au cours de sa sortie médiatique, le porte-parole du gouvernement a néanmoins précisé qu’il n’y aura pas conseil des ministres cette semaine mais plutôt le mercredi 1er septembre prochain, le temps pour les membres du gouvernement de bien s’imprégner des dossiers traités en leur absence.

En vacances mais pas au repos

Les vacances n’ont pas été synonymes de repos pour tous les membres du gouvernement. Alors qu’ils sont censés passer de bons moments en famille ou hors du pays, certains ministres ont été aperçus au front, au service de la Nation. C’est le cas des ministres de l’intérieur et de la sécurité publique Alassane Seïdou et son homologue de la décentralisation et de la gouvernance locale, Raphaël Akotègnon qui, sur instructions du Chef de l’Etat, ont effectué dès le 03 août 2021, une tournée de sensibilisation des agriculteurs et éleveurs au sujet des conflits récurrents entre ces deux communautés. Le ministre de la décentralisation a également été aperçu quelques jours plus tard aux côtés de son homologue de l’économie et des finances publiques, Romuald Wadagni,  lors de la cérémonie d’octroi de 500 hectares de terres à l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, le 12 août 2021 dans la Commune de Kétou. D’autres ministres ont dû écourter leurs vacances pour répondre aux impératifs de leur mission républicaine. Dans ce registre, on peut citer les ministres des affaires sociales, Véronique Tognifodé Mèwanou, les ministres des trois ordres de l’enseignement et bien d’autres. Autrement dit, sousle nouveau départ, les urgences de la République priment sur les intérêts personnels.

Gabin Goubiyi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here