Les nouveaux membres du Conseil de Régulation de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (Arcep Bénin) ont prêté serment  vendredi 26 février 2021 dans la salle d’audience de la Cour Suprême. Au nombre de cinq, choisis sur la base de leurs compétences et leurs qualifications professionnelles dans les domaines technique, juridique, économique, financier et administratif ainsi que de leur intégrité morale attestée par une enquête de moralité, ils ont été nommés par décret n°2021-062 du 10 février 2021. A l’issue de la cérémonie de prestation de serment, ils ont juré de « bien et fidèlement remplir leurs fonctions de membres de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste, en toute indépendance et en toute impartialité, de façon digne et loyale et de garder le secret des délibérations, même après la cessation de leurs fonctions ». Il s’agit de Messieurs Flavien Bachabi, et Goundé Désiré Adadja, Mesdames Carrelle Toho Acclassato, Fanta Sangare Bouraima et Nina Esther Gandji. Dans son adresse aux nouveaux membres de l’Arcep, le président de la Cour a mis un accent particulier sur les enjeux et défis actuels de l’Autorité de Régulation dans les secteurs du numérique et de la poste. Selon lui, l’enjeu est de faire assurer par la puissance publique l’encadrement juridique nécessaire d’un secteur en pleine mutation technologique à un rythme déroutant.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here