Le mouvement « Résistance nationale » donne de la voix après l’arrestation de l’ancienne ministre Reckya Madougou et d’autres membres du parti « Les démocrates ». Dans un communiqué en date du 4 mars 2021, la coordination nationale exige que diligence soit faite pour clarifier les contours de l’affaire. « Sans préjuger des causes ni des circonstances de ces arrestations, la « Résistance nationale » exige que diligence soit faite pour clarifier tous les contours de cette situation conformément aux dispositions de la Constitution du 11 décembre 1990 », peut-on lire dans le communiqué signé de l’ancien député Jules Gnavo. Par la même occasion, elle rassure l’opinion publique qu’elle « suit avec toute l’attention requise cette situation préoccupante ».

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here