Assainissement des finances publiques au Mef:L’Ugr se dote d’un « Plan d’actions 2018 »

0
644




Le secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Joël Darius Zodjihoué, a procédé vendredi 30 mars 2018, au lancement du Plan d’actions 2018 de l’Unité de gestion de la réforme du système de gestion des finances publiques (Ugr). L’événement s’est tenu à Cotonou en présence des Partenaires techniques et financiers.

La mise en œuvre des réformes pour l’assainissement des finances publiques préoccupe l’Unité de gestion de la réforme du système de gestion des finances publiques (Ugr). A cet effet, cette structure sous tutelle du Ministère de l’économie et des finances (Mef), a élaboré un « Plan d’actions 2018 » en vue de la prise en compte de toutes les réformes engagées par le gouvernement du Nouveau départ. Par ailleurs, ce document permettra le suivi rigoureux de l’impact des actions des réformes sur les indicateurs de performance. Pour le coordonnateur de l’Ugr, Alban Bessanh, quelques actions intégrées dans le « Plan global » de gestion des finances publiques 2017-2020 ne sont plus d’actualité dans certaines structures affiliées à l’Ugr.



Il faut donc procéder à une actualisation des réformes en tenant compte des perspectives des différentes structures qui accompagnent l’Ugr dans son approche de coordination des réformes d’assainissent des finances publiques. «Il est important de mettre en place un guide de mise en œuvre des actions de toutes les structures qui sont au niveau de la chaîne de l’assainissement des finances publiques », a-t-il déclaré. Lors de son intervention, Joël Darius Zodjihoué, secrétaire général du Ministère de l’économie et des finances, a souligné que le « Plan d’actions 2018 » ne vient pas remplacer le « Plan global ». Au contraire, il est un extrait actualisé de la tâche annuelle du plan de gestion des finances. « Ce plan d’actions vient renforcer les réformes énumérées dans le « Plan global » établi par l’Unité de gestion de la réforme du système de gestion des finances publiques (Ugr) », a-t-il conclu.

Mohamed Yasser Amoussa (Stag)

LAISSER UN COMMENTAIRE