Les Partenaires techniques et financiers sont en accord avec la politique du gouvernement Talon en matière d’assainissement des finances publiques. Ils l’ont fait savoir à l’occasion de la 11ème revue annuelle des finances publiques tenue le lundi 14 décembre 2020, à Cotonou. A cette occasion, Ruben Alba Aguiero, représentant des Ptf a salué les réformes opérées au niveau des finances publiques et encouragé le gouvernement à maintenir le cap.

La politique d’assainissement des finances publiques mise en œuvre par le président Patrice Talon reçoit l’adhésion des Partenaires techniques et financiers. A l’occasion de la 11ème revue annuelle des finances publiques organisée autour du thème : « Plan global de gestion des réformes des finances publiques 2017-2020 : Bilan et perspectives », le chef de file des Ptf, Ruben Alba Aguiero, a reconnu la pertinence des réformes opérées par le gouvernement. Pour l’amélioration du climat des affaires et l’investissement public, il a invité l’Exécutif a accéléré les réformes. De même, Ruben Alba Aguiero a exhorté le gouvernement a mobilisé davantage les ressources intérieures par un élargissement de l’assiette fiscale en vue de renforcer ses actions pour améliorer la qualité de l’exécution des investissements publics, économiques comme sociaux. De même, le représentant des Ptf à la 11ème revue annuelle des finances publiques a souligné la nécessité pour le gouvernement de poursuivre les efforts pour renforcer la soutenabilité et la viabilité de la dette tout en assurant un financement adéquat du développement. Par ailleurs, il a encouragé le président Patrice Talon et son équipe à poursuivre les efforts de transparence, de meilleure efficacité de dépense publique et de maîtrise des risques budgétaires. Pour rappel, le gouvernement a engagé d’importantes réformes en ce qui concerne le système de gestion des finances publiques avec la mise en œuvre du Plan global de gestion des finances publiques pour la période 2017-2020 en vue d’améliorer la qualité des services offerts aux usagers et d’accroître la mobilisation des ressources intérieures.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here