Le ministre de la Communication et de la poste, Alain Orounla, porte-parole du gouvernement a reçu en audience le vendredi 30 octobre 2020, l’ambassadeur de la France près le Bénin, Marc Vizy. Les deux personnalités ont eu à discuter de plusieurs sujets notamment la Présidentielle de 2021 et le renforcement de la  coopération entre le Bénin et la France dans le secteur des médias.

Le renforcement de la coopération entre la France et le Bénin dans le secteur des médias, l’organisation transparente de la Présidentielle de 2021, ce sont entre autres les sujets abordés par le ministre de la Communication et de la poste, Alain Orounla, et l’ambassadeur de France, Marc Vizy lors du tête-à-tête entre les deux personnalités. A sa sortie d’audience, le patron de la diplomatie française au Bénin, a affirmé avoir échangé également avec le ministre Alain Orounla, du rôle du porte-parole du gouvernement. « Le porte-parole du gouvernement est la voix la plus autorisée pour parler des projets gouvernementaux surtout qu’ils sont nombreux au Bénin », a estimé le successeur de Véronique Brumeaux. Il a ajouté qu’ils ont aussi passé en revue l’ensemble des projets du gouvernement et les possibilités de partenariat avec la France. Concernant la coopération dans le domaine des médias, le diplomate rassure de l’existence de cette coopération entre les deux pays. « Cela existe la coopération entre la France et le Bénin en terme de communication car la France a des partenariats dans le domaine de la formation par exemple des journalistes », a-t-il confié. Quant au ministre Alain Orounla, il a précisé que les échanges ont tourné autour des observations que peuvent avoir les pays étrangers à l’endroit du Bénin, un pays dont la démocratie est saluée à l’international.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here