Sa majesté Adandozan Ayadokoun, du palais royal d’Adandozan d’Abomey était hier, mardi 11 mai 2021, à la Cour constitutionnelle. Accompagné par quelques personnalités originaires de la cité historique, le monarque a été reçu par le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou.

Féliciter le président de la Cour constitutionnelle pour l’organisation parfaite de la Présidentielle d’avril 2021 et solliciter le N°1 de la haute juridiction à plaider auprès du chef de l’Etat pour la réhabilitation du Palais royal d’Adandozan d’Abomey. Ce sont entre autres les objectifs visés par cette visite de courtoisie de sa majesté Adandozan Ayadokoun au cabinet du président de la Cour constitutionnelle. « Nous sommes arrivés pour le remercier et aussi le féliciter pour les élections récentes. Nous avons aussi parlé de notre palais à Abomey pour qu’il soit notre porte-parole auprès du président Patrice Talon pour qu’il soit réhabilité comme les autres palais. Nous les encourageons pour ce qui s’est passé au cours des élections et nous prions nuit et jour pour que tout se passe très bien. Il nous a reçus et il sera notre porte-parole auprès du gouvernement. En 2022 nos frères qui sont à l’étranger reviendront au pays et pour une première fois, nous allons nous réunir dans le palais à Abomey. Nous sommes dans une démarche de réconciliation. Nous voulons rassembler tous les fils et filles de Dahomey autour de ce projet. Notre seule volonté c’est de faire en sorte qu’ils reconnaissent les obits de l’histoire. Mais, nous ne sommes pas dans une démarche de revendication, nous sommes dans une démarche de solidarité de réconciliation. Nous devons partager notre histoire. Le président de la Cour constitutionnelle a dit tout à l’heure que nous ne pouvons pas unir notre pays si nous ne sommes pas unis déjà chez nous à Abomey. Donc nous sommes déjà dans cette démarche et nous espérons avec l’appui du président de la haute juridiction et du chef de l’Etat que nous soutenons avec toutes nos forces que nous arriverons à faire en sorte que les obits de l’histoire puissent être réparés », a-t-il confié à la presse à sa sortie d’audience. Il est à rappeler  que sa majesté Adandozan Ayadokoun occupe le trône du Souverain Adandozan depuis 2018. Ce trône est resté vide dans la dynastie royale d’Abomey pendant plus de 200 ans.

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here