Soixante-quinze mille (75.000), c’est le nombre de candidats potentiels attendus à la session 2022 de l’examen du baccalauréat au terme de l’opération d’inscription en cours. L’annonce a été faite hier, lundi 24 janvier 2022 par le directeur de l’Office du baccalauréat, Alphonse da Silva, à l’occasion d’une descente effectuée au Ceg Gbégamey pour constater de visu l’évolution de l’opération de réception des dossiers physiques des candidats libres audit examen.

Depuis décembre dernier se déroule sur toute l’étendue du territoire national, l’opération d’enregistrement et d’inscription des candidats à l’examen du Baccalauréat, session de juin 2022. Pour les candidats libres, des dispositions particulières ont été prises, compte tenu de leur statut, à l’effet de leur faciliter l’enregistrement. Le Directeur de l’Office du baccalauréat a notamment déployé des équipes techniques dans toutes les directions départementales de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle (Ddestfp) pour procéder à la validation et la réception de ces candidats. Pour les départements de l’Atlantique et du Littoral, le Collège d’enseignement général de Gbégamey a été retenu pour cette cause. Les candidats résidant dans ces deux départements et environs peuvent déposer leurs dossiers dans ledit centre, même s’ils souhaitent composer dans leurs Communes d’origine. La condition supplémentaire que ces derniers doivent remplir est de produire leurs attestations de résidence au dossier. Dans l’après-midi d’hier, lundi 24 janvier 2022, le directeur de l’Office du baccalauréat  a fait une descente dans le centre du Ceg Gbégamey pour s’enquérir du niveau d’évolution de l’opération démarrée depuis décembre 2021. Sur les lieux, Alphonse da Silva a plutôt fait un constat rassurant. « L’opération de réception des dossiers physiques des candidats libres à l’examen du baccalauréat 2022 se déroule dans une discipline exemplaire », a témoigné le directeur de l’Office du baccalauréat au terme de sa visite. Il a estimé à 75000 environ le nombre probable de candidats (libres comme officiels) attendus à la session 2022 de cet examen qui octroie le premier diplôme universitaire à l’apprenant. Signalons que l’opération prendra fin le vendredi 28 janvier courant. Mais avant, le directeur de l’Office du baccalauréat entreprend une tournée nationale dès ce jour pour s’imprégner de l’évolution de l’opération d’inscription à l’intérieur du pays.

Gabin Goubiyi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here