Banikoara:Brouilles au Conseil communal

0
408




Le maire de la Commune de Banikoara, Bio Sarako Tamou,  n’est plus en odeur de sainteté avec ses conseillers communaux. Dans une correspondance à lui adresser,  hier  mardi 7 août 2018, 22 élus communaux sur 29 que compte le conseil communal ont  sommé l’autorité communale de convoquer sans délai  une session extraordinaire pour un vote de défiance. Fatigués de sa gestion « clanique, opaque et solitaire», ces conseillers ont décidé unanimement de lui retirer leur confiance. En effet,  réunis au sein du ‘’collectif des élus communaux pour un nouveau départ de la Commune de Banikoara”, les frondeurs reprochent au  maire Bio Sarako Tamou une mauvaise gestion des ressources de la Commune.       Sans apporter des détails dans leur motion, ils dénoncent la gestion « solitaire, l’abus de pouvoir, la mauvaise gestion, la politisation du personnel de la mairie et la  mauvaise planification des ressources financières et matérielles faite par le maire au profit du développement de Banikoara.»

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Selon les textes sur la décentralisation, le maire devrait transmettre la motion des conseillers  au Préfet de l’Alibori qui tentera une conciliation histoire de ramener  la confiance au sein de l’écurie. En cas d’échec, la session sera organisée. Il faut rappeler que Bio SarakoTamou a été  élu conseiller sous la bannière des  Fcbe en 2015. Il dirige la Commune depuis janvier 2016 après avoir remplacé Innocent Sanni SabiYô dont le siège avait été invalidé par la Cour suprême.

 

Zéphirin Toasségnitché

(Br Borgou-Alibori)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE