Trois blessés légers, des téléphones portables emportés et des préjudices financiers évalués à plus de 700.000 FCfa. C’est le bilan d’un braquage perpétré dans la nuit du 20 au lundi 21 juin 2021, sur la Rnie 7 à Gbassè, arrondissement de Lougou, Commune de Ségbana.

Selon les informations, huit malfrats ont intercepté, dans la nuit du dimanche à lundi, des usagers routiers (automobilistes et motocyclistes) après le pont de Sota dans la Commune de Sègbana. Armés de fusils de chasse, de coupe-coupe et de gourdins, ils ont barricadé la chaussée par deux troncs d’arbre. S’exprimant en haoussa et peuhl, les bandits ont exercé des violences physiques sur les usagers routiers en utilisant de gourdins et de coupe-coupe. Les victimes (de nationalité béninoise et nigériane) au nombre de 13 se rendaient à Kandi. Les éléments du commissariat de Liboussou se sont rendus sur les lieux pour constater les dégâts. Le bilan fait état de trois blessés légers au bras, au cou et à la tête. Les préjudices financiers sont évalués à environ sept cent quarante un mille cinq cents (741.500) FCfa. Treize (13) téléphones portables ont été emportés par les braqueurs. Une cartouche de calibre 12 non utilisée a été retrouvée sur les lieux de l’attaque. Des investigations sont en cours afin de mettre la main sur les braqueurs.

L. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here