Les candidats à l’élection présidentielle du 11 avril 2021 dont les dossiers sont incomplets disposent de 72 heures pour compléter les pièces manquantes. La précision a été apportée par la Vice-présidente présidente de la Commission électorale nationale autonome (Céna) lundi 1er février 2021 dans une interview accordée à un média de la place. Selon Geneviève BokoNadjo, la Céna délivre un récépissé provisoire aux candidats qui déposent des dossiers de candidatures incomplets et ces derniers ont 72 heures pour compléter leurs dossiers. En plus du récépissé provisoire, lorsque toutes les pièces ne sont pas au complet, la Céna liste les pièces manquantes avec la signature du candidat lui-même. Il reviendra à ce dernier de retourner à la Commission électorale nationale autonome pour compléter son dossier. « Si par extraordinaire un candidat n’a pas son dossier au complet à cette étape-là, nous serons obligé de délivrer une attestation de rejet », a prévenu la deuxième personnalité de la Commission électorale.

 

  1. A.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here